Rupture amoureuse : "Faire en sorte que l'expérience soit constructive"

Article par Clémence Orcel , le 09/07/2009 à 11h29 , modifié le 07/01/2015 à 17h24 0 commentaire

Naoual Hammoudi est psychologue clinicienne et psychothérapeute. Dans cette interview, elle vous donne de précieux conseils pour mieux vivre une rupture amoureuse.

Quels conseils donneriez-vous à une femme qui vient de se faire quitter ?
"Avant tout, il faut éviter la fuite. Envisager des changements radicaux comme déménager, partir vivre à l'autre bout du monde, ou par exemple changer de métier n'est pas une bonne idée. Tous ces projets se font en réaction à cette rupture, ce n'est pas constructif : en choisissant la fuite, vous éviter de vous remettre en question. Ce qu'il faut avant tout, c'est analyser la situation pour mieux l'assimiler, la comprendre. Ainsi, vous en profiterez pour mieux vous connaître et vous recentrer sur vous. En vous disant "voilà ce que j'ai fait de travers" ou "voilà pourquoi ça n'aurait pas pu marcher", vous aurez moins de difficulté à faire face au vide et accepterez plus facilement le départ de l'autre.

Finalement, dans une relation, on se leurre. L'amour dépasse la raison et vous fait dire "c'est l'homme de ma vie". La rupture est difficile car elle vous ramène à la réalité et met fin à tous vos projets communs, mais c'est le moment d'écouter sa raison et d'accepter une bonne fois pour toute que ça n'aurait pas pu marcher."

Comment ne pas perdre confiance en soi après une rupture ?
"Une rupture réveille toujours des angoisses et des problématiques personnelles. "Je suis trop comme ci, trop comme ça, c'est pour ça qu'il est parti." Soyez patiente, identifiez le problème et les raisons pour lesquelles il vous a quittée. C'est le seul moyen pour faire le deuil de votre relation et pour ne pas perdre toute estime de soi. Il a aussi sa responsabilité dans l'affaire ! Ne gardez pas l'illusion qu'il revienne, tirez un trait sur lui une bonne fois pour toute. Si vous n'arrivez pas à faire face, n'hésitez pas à vous faire accompagner par un thérapeute. Quelques séances pourraient vous aider à accepter cette rupture et à ne pas vous laisser déborder.

Comment ne pas culpabiliser quand c'est moi qui le quitte ?
"Le seul vrai conseil que je peux vous donner, c'est d'affronter l'autre. Evitez à tout prix de le quitter de manière "fourbe", de laisser les choses en suspens. Clarifiez la situation en face à face, donnez-lui les raisons de votre départ, verbalisez la chose plutôt que de la fuir. Un : vous culpabiliserez moins de ne pas tenir votre engagement en le quittant. Deux : vous lui rendrez service en tenant un discours franc, direct. Ainsi, il pourra lui aussi se remettre en question et accepter plus facilement votre départ."

Comment aller de l'avant après une rupture douloureuse ?
"Première chose : ne vous isolez pas et faites-vous du bien. Prenez-vous en main, trouvez-vous de nouveaux loisirs, laissez-vous tenter par les sorties entre amis, prenez soin de vous, de votre corps. Deuxième chose : vous aviez laissé tomber certaines de vos occupations et certains objectifs d'épanouissement personnel pour lui ? Reprenez-les ! Enfin, ne remettez pas le couvert trop rapidement. Avant de sauter le pas avec un nouvel Apollon, faites en sorte de le connaître. Votre objectif n'est pas de vous caser à tout prix, prenez votre temps et évitez les comparaisons incessantes avec votre ex. Pourquoi ? Parce que ce n'est pas constructif !"

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience