Le respect mutuel et la foi

Article par Marie-Lucie VANLERBERGHE , le 14/02/2006 à 10h46 , modifié le 14/02/2006 à 10h46 0 commentaire

" Ces deux valeurs ont été très moteur dans notre couple. Tout n'a pas été rose : la douleur de n'avoir jamais eu d'enfants, les maladies de mes parents, les ennuis de santé d'Alain...
Il me semble qu'il faut parfois accepter des " petites morts à soi " pour mieux aimer l'autre et vivre un plus grand bonheur, mais cela n'a rien à voir avec l'abnégation. Simplement, voir l'autre heureux rend heureux.
" Avoir le dernier mot, c'est avoir la dernière blessure " disait Cesbron. Nous avons toujours pris soin de ne pas nous blesser et de nous demander pardon lorsque la colère prenait le dessus. "
Marie-Christine est mariée depuis 37 ans avec Alain.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience