• Amour
  • Couple

Qui est le plus vantard : homme ou femme ? Une étude répond !

Article par , le 21/04/2009 à 15h59 , modifié le 21/04/2009 à 16h37 0 commentaire

C'est enfin scientifiquement prouvé ! Les hommes se la jouent plus que les femmes. Ego surdimensionné ? Mentalité nationale ? En tout cas ce sont les Frenchies les premiers...

Qui avait raison depuis le début ? C'est nous, les femmes, une fois de plus. Les hommes sont de vrais vantards, contrairement à nous ! Trêve de plaisanterie, une étude menée par des chercheurs londoniens prouve que ces messieurs se la pètent plus que les femmes. cette étude est même publiée dans le British journal of psychology du 20 avril.

Et les résultats font mal pour nos gentlemen français : nos chers hommes arrivent au top du classement ! Au total, 2 006 personnes ont été interrogées à travers 12 pays différents, le but étant de leur demander d'auto-évaluer leur niveau d'intelligence. Les "cobayes" ont dû classer leur estimation entre 55 et 145 points de QI.

Sans surprise -non, ne disons pas cela, ce serait vraiment de mauvaise foi-, les hommes s'attribuent un niveau d'intelligence en moyenne beaucoup plus élevé que ces dames. Sincérité ou auto-estimation surgonflée, les hommes se trouvent donc très malins ! Manque de confiance en soi ou modestie naturelle, les femmes s'estiment moins brillantes intellectuellement. La différence est de 15 points de QI en France, un record !

Afrique du Sud, Australie, Autriche, Brésil, Espagne, Etats-Unis, France, Iran, Israël, Malaisie, Royaume-Uni et Turquie font partie des pays visés par cette étude internationale. Parmi les personnes questionnées, 687 hommes et 1 319 femmes. Tous ont dû évaluer leurs capacités intellectuelles, que ce soit au niveau de l'aisance verbale, locale, interpersonnelle, musicale, spatiale et émotionnelle.
 
"Nous avons demandé aux participants d'auto-évaluer leur quotient intellectuel. Nous n'avons pas calculé la véritable intelligence des participants, et nous ne leur avons pas demandé d'estimer l'intelligence des autres", souligne Sophie von Stumm, une des chercheuses qui a planché sur le sujet.

Les hommes se trouvent très doués notamment dans des domaines qu'ils croient les leurs, tels que le raisonnement logique ou spatial, et ils se croient même supérieurs intellectuellement concernant l'aisance verbale ! Paroles, paroles... En voilà de beaux parleurs. L'écart de 15 points propre à l'Hexagone porte sur huit des dix domaines observés.
 
Le deuxième sur la liste des vantards est le Royaume-Uni. La différence entre les deux sexes atteint les 10 points de QI. "Cette étude démontre que les hommes ont une haute opinion d'eux-mêmes et sont plutôt enclins à se surestimer, à la différence des femmes, plus modestes, sous-estimant leur intelligence", analyse Tomas Chamorro-Premuzic, l'un des chercheurs. 

"Les résultats sont représentatifs des différentes valeurs des sociétés dans le monde. Alors que des qualités comme la modestie, la tendresse et l'attention sont encouragées chez les femmes, des qualités opposées comme la force et le succès sont entretenues chez les hommes."

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience