• Amour
  • Couple

Mon mec n'aime pas les préliminaires

Article par Clémence ORCEL , le 22/07/2009 à 16h00 0 commentaire

Quand il s'agit de s'envoyer en l'air, là il y a du monde ! Mais quand il faut passer par la case préliminaires, plus personne, monsieur n'a pas que ça à faire. Sauf que vous avez votre mot à dire...

"Les préliminaires, c'est galère !"
 
C'est l'avis de votre homme et ça vous rend perplexe, parce que selon les sondages, près de 80 % des hommes français déclarent attacher une très grande importance aux préliminaires et leur consacrer beaucoup de temps. Ca vous inquiète, votre jules serait-il anormal ? Rassurez-vous, en réponse à ce précédent sondage, 70 % des femmes estiment que les hommes bâclent cette étape primordiale des échanges charnels. Tiens tiens, vous vous sentez beaucoup moins seule tout d'un coup...

C'est le moment d'interroger votre moitié, de chercher à savoir pourquoi il ne les apprécie pas et ce qui lui déplaît dans ces préludes amoureux.

"Ca ne me fait aucun effet." Peut-être faudrait-il revoir la pratique, madame, ou peut-être monsieur a-t-il un léger problème...

"C'est toujours trop long, je préfère aller à l'essentiel." Vous, personnellement, le sprint, ce n'est pas votre truc. Il va falloir trouver un juste milieu !

"On fait toujours la même chose, ça ne m'amuse plus." Variez ! Des jeux amoureux, il en existe des dizaines : sextoys, nourriture, déguisements, mises en scène, jeux de rôles, etc.
 
Faire l'amour : un plaisir partagé
 
Les préliminaires font partie intégrante de l'acte d'amour et d'eux dépend souvent votre épanouissement sexuel. Vous envoyer en l'air comme des lapins, ça ne vous intéresse pas ! Vous ne vous contentez pas du minimum, vous voulez de la tendresse, du partage, de la générosité. Les préliminaires sont le meilleur moyen de vous préparer en douceur à l'acte, de faire monter le désir chez vous comme chez lui, il devrait le savoir !

Les préliminaires, oui, mais pas n'importe lesquels ! Beaucoup d'hommes n'aiment pas particulièrement le cunnilingus. Ne le forcez pas, mais en échange, qu'il n'insiste pas si vous lui refusez la fellation ! C'est donnant donnant ! Les baisers langoureux, les caresses sensuelles, les jeux amoureux peuvent suffire. L'important est que chacun y trouve son compte.

A vous de découvrir la recette qui vous fera tourner la tête et qui le fera changer d'avis sur les préliminaires... S'il veut jouer au chat et à la souris, votre Rocco va devoir faire preuve de bonne volonté, il est prévenu !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience