• Amour
  • Couple

Mon homme, ce grand enfant

Article par Clémence ORCEL , le 17/07/2009 à 10h00 0 commentaire

Immature, capricieux, rêveur ou flemmard, votre conjoint refuse de grandir. A quoi ressemble la vie de couple avec un adulescent et comment lui faire réaliser qu'il est temps de sortir de sa bulle ?

Qu'est-ce qui cloche chez lui ?
Votre homme a été trop longtemps couvé par sa mère, il s'est laissé porter pendant des années et il se trouve qu'il ne vit plus avec elle, mais avec vous. En toute logique, vous avez été promue "personne responsable" du couple, toujours disponible et corvéable à merci... Il ne sait pas se faire cuire un œuf, alors imaginez faire tourner la machine ou étendre le linge ! Les factures ? Il les lit à l'envers ! Bref, quand vous n'êtes pas là, c'est le chaos ambiant à la maison, du coup il ne vous lâche pas d'une semelle. Besoin de respirer peut-être ?
Le monde des dessins animés c'est quand même plus joli et plus rassurant que la jungle dans laquelle nous vivons ! Du coup, votre moitié s'est construit une jolie bulle, remplie de personnages rigolos et colorés. Difficile de le séparer de sa télé, son ordinateur, ses DVD, ses mangas, bandes-dessinées, etc. Et pendant que monsieur est confortablement installé sur son canapé, vous trimez et priez intérieurement pour que survienne une coupure de courant : ça vous fera prendre l'air à tous les deux !
Faire les magasins avec lui, c'est un cauchemar ! Monsieur multiplie les caprices, se lasse au bout de quinze minutes et râle parce qu'il veut rentrer, achète des choses inutiles et oublie la moitié des courses. Vous avez vraiment l'impression de sortir un enfant de neuf ans....
Il n'a pas de travail et ne semble pas s'en inquiéter ? Vous lui répétez tous les jours de se bouger, de chercher un job, de se prendre en main. Rien n'y fait, la réponse est toujours la même : "J'ai le temps...".
Il adore les animaux et un jour sur deux, en rentrant de votre travail, vous découvrez un nouveau colocataire à poils, à plumes ou à écailles. A force de craquer pour la première bestiole croisée, il a transformé votre petit nid en ménagerie ! Vous n'êtes plus chez vous...
 
Les adulescents ne sont jamais à court d'idées pour faire de votre quotidien un enfer, ou une cour de récréation... Quelles que soient les mauvaises habitudes de votre homme et les soucis qu'il vous impose, vous avez de plus en plus de mal à les supporter. Crises de nerfs en perspective...
 
Je suis ta femme, pas ta mère !
A la maison, les disputes se suivent et se ressemblent. Vous en avez marre de son immaturité, de son manque de réactivité, de son "je m'en foutisme". Vous passez la moitié de votre temps à lui crier dessus, et l'autre moitié à réparer ses dégâts. Ce n'est pourtant pas votre rôle ! Tout est devenu sujet à conflit, lorsque vous lui demandez de faire quelque chose, il ne le fait pas. Et inutile de hausser le ton et de lui faire des reproches, vous ne faites qu'aggraver la situation : il se met alors à  bouder ou fait semblant de ne plus vous entendre. Une chose est sûre, vous n'avez pas signé pour tout ça. En vous installant avec lui, vous pensiez construire quelque chose, rentrer pour de bon dans la vie adulte plutôt que de vous transformer en baby-sitter colérique. Vous ne savez vraiment plus quoi faire...
 
Grandir, pas si facile !
Réalisez que s'il agit comme ça, ce n'est pas contre vous. Vous agacer et vous entendre vous plaindre en permanence, ce n'est pas son but. Rétablissez la communication, laissez-le s'exprimer au lieu de lui couper la parole constamment pour lui faire des reproches.
Tentez de comprendre pourquoi votre partenaire refuse de grandir et préfère mener sa petite vie plutôt que d'affronter les réalités extérieures. Certes, son mode de vie est confortable et il échappe à beaucoup de contraintes, mais il ne l'a pas choisi par hasard... Les raisons de son comportement peuvent être plus profondes que vous ne le pensez et témoignent peut-être d'un certain mal-être. Parlez calmement de tout ça avec lui, essayez d'apaiser certaines de ses angoisses et faites lui bien comprendre qu'il n'est pas seul.
Rester jeune dans sa tête, ce n'est pas si mal ! Le tout est de trouver un bon équilibre. Traîner toute la journée à la maison à ne rien faire à part se planter devant la télé ou jouer à la console, non ! Savoir décrocher de la réalité de temps en temps pour mettre de côté les petits tracas du quotidien, oui ! La vie est bien assez courte...
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience