• Amour
  • Couple

Larguée : les 10 clichés à éviter

Article par Clémence ORCEL , le 26/02/2009 à 16h25 , modifié le 29/04/2009 à 12h23 2 commentaires

Les histoires d'amour finissent mal en général, vous êtes bien placée pour le savoir. Après l'épreuve de la rupture, son départ, votre soudaine solitude, vous devez maintenant affronter vos démons.

Vous avez envie de vous laisser aller aux pires scènes mélodramatiques ou de jouer à la justicière masquée ? Rien de plus normal. Pourtant, c'est LE moment de vous prendre en main. Commencez par éviter ces dix scénarios catastrophe.

Vous cloîtrer chez vous
Vous passez vos journées en robe de chambre, affalée sur votre canapé, une poignée de mouchoirs à la main, à regarder par la fenêtre ou fixer le papier-peint. Ne plus sortir, ignorer vos appels téléphoniques, refuser l'aide de vos amis,tout ça ne fera que renforcer votre sentiment de solitude.

Jouer à la Drama queen
Ecouter en boucle les gémissements de James Blunt et fredonner Goodbye my lover en reniflant. Regarder des téléfilms à l'eau de rose et être incapable de décoller vos yeux bouffis de l'écran. Relire ses textos, lettres d'amour et autres déclarations enflammées qui vous font replonger, puis, de rage, les déchirer ou les brûler dans l'évier. Diana des Feux de l'Amour serait fière de vous, mais est-il vraiment nécessaire d'en arriver à de tels extrêmes?

Tenter de battre le record du monde de boulimie et vous goinfrer de chocolat, glaces, pizzas, nutella, fraises tagada et cochonneries en tout genre. Vous empiffrer ne vous fera pas aller mieux, troquer vos jeans slim et vos petites robes moulantes contre des baggys et des tuniques sans formes non plus...

Harceler votre ex
Les lettres de menace, les coups de fil anonymes, les colis devant sa porte, la filature de jour comme de nuit, lunettes noires et fichu sur la tête pour rester incognito, et toute autre idée tordue qui pourrait vous passer par la tête... Stop, on oublie! Le cliché de la femme délaissée hystérique, ce n'est pas franchement original.

Prendre à partie vos proches, vos amis communs
Mêler tout ce beau monde à vos histoires, leur faire part de détails intimes ne fera pas fuir votre chagrin. Attention, c'est même la meilleure façon de faire fuir les personnes concernées, mal à l'aise face à ce flagrant manque de pudeur. Pire: si vous allez trop loin, ils pourraient choisir de soutenir le camp adverse...

Vous faire des films
Rêver éveillée, imaginer des dizaines de scénarios tous plus absurdes les uns que les autres, dans lesquels votre ex tient le premier rôle. Des retrouvailles façon course au ralenti sur une plage, une déclaration déchirante digne de Shakespeare ponctuée par les applaudissements d'un public attendri. Réveillez-vous, vous n'êtes pas à Bollywood!

Rentrer en contact avec celle qui vous a remplacée
Forcément, vous avez envie de savoir ce qu'elle a de plus que vous. L'approcher et faire connaissance avec elle en cachant votre vraie identité ? Vous risquez juste de vous faire plus de mal que de bien. Lui révéler qui vous êtes, s'en prendre à elle et la menacer? A part un tour à la case commissariat, vous n'avez rien à y gagner.

Rester plantée à côté du téléphone, et vous adonner toutes les dix minutes à ce rituelcompulsif : consulter votre messagerie vocale ou votre répondeur, disséquer votre portable pour vous assurer qu'il marche, vérifier que la batterie est bien chargée, que vous captez et que vous entendez la tonalité. Vous allez vous épuiser, posez ce téléphone et occupez-vous autrement!

Utiliser vos enfants, leur monter la tête. Papa les a abandonnés, tout est de sa faute si vous êtes malheureuse et si la famille part en morceaux. Pensez à eux, ils n'ont vraiment pas besoin de ça. Ils ont déjà de quoi faire: s'adapter à ces changements, apprendre à vivre sans leur père à la maison et vous voir dans tous vos états. Laissez-les en dehors de ça!

Mentir à vos proches pour préserver votre ego. Il ne vous a pas larguée, vous êtes partie. Cette décision était la vôtre, pas la sienne, vous n'avez rien subi. Non seulement vos amis, parents, collègues finiront sûrement par apprendre la vérité, mais surtout ils ne pourront pas prendre conscience de votre tristesse s'ils pensent que vous êtes à l'origine de la rupture. N'ayez pas honte, dites-leur la vérité, leur compassion vous fera du bien.

Vous l'aurez compris, vous venger ou vous apitoyer vous feront perdre votre temps et votre énergie. Dernière et principale erreur à éviter : faire une croix sur l'amour, éconduire tout nouveau prétendant, vous fermer aux rencontres. Ca n'a pas marché avec lui, votre chance est passée. C'était l'homme de votre vie, vous vous attendez à finir vieille fille et réfléchissez déjà aux noms de vos futurs compagnons : vos chats. Laissez-vous du temps, une rupture est une épreuve difficile mais ne vous persuadez pas du pire, vous pourriez être surprise par ce qui vous attend...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience