L'argent dans le couple : faut-il ouvrir un compte commun ?

Article par Caroline Rabourdin , le 09/02/2010 à 19h07 , modifié le 09/02/2010 à 19h16 0 commentaire

Les fiancés décident généralement d'ouvrir un compte commun au moment de leur mariage ou de l'achat d'un bien immobilier. Une façon de régler l'épineuse question du budget. Mais est-ce pour autant la meilleure solution ?

Si la gestion de l'argent n'est pas votre fort, ouvrir un compte commun peut être une bonne solution. Les revenus sont versés collectivement sur ce compte et les dépenses du foyer sont directement prélevées dessus. L'argent qui reste est alors consacré aux sorties. Ainsi, pas de malentendu possible, tout le monde contribue aux frais.

Mais chez certains, le mot "compte commun" ou "compte joint" fait peur. Perte de liberté, poids du foyer conjugal trop important, fusion des revenus contraignante... Le compte commun ne fait pas que des adeptes. Ainsi, la solution très prisée des jeunes couples consiste à ouvrir un compte commun pour les frais du ménage mais à garder les comptes personnels pour les dépenses individuelles. Ainsi, chacun garde un peu d'argent de côté qu'il utilise comme bon lui semble. L'un des deux peut alors craquer pour des vêtements hors de prix ou pour une console de jeux sans pour autant culpabiliser ou entendre une réflexion désobligeante de la part de son partenaire.

De même, si les écarts de salaires sont très importants et que vous souhaitez ouvrir un compte commun, il paraît judicieux de préserver le compte personnel de celui qui gagne moins d'argent. En effet, ce dernier voyant ses maigres revenus avalés par le compte commun pour régler les dépenses du foyer est susceptible de mal vivre sa dépendance financière. Mieux vaut donc qu'il garde son compte personnel pour pouvoir s'offrir quelques petits plaisirs sans quoi frustration et rancœur risquent fort d'être au rendez-vous.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience