• Amour
  • Couple

Fifty Shades of Grey : le livre coquin qui fait même rougir Kristen Stewart

Article par Anaïs ORIEUL , le 23/05/2012 à 09h59 , modifié le 23/05/2012 à 11h02 0 commentaire

Fifty Shades of Grey, c'est le nouveau livre qui fait sensation aux Etats-Unis. Loin des bouquins à l'eau de rose ambiance Twilight, ce roman vient de remettre à la mode la littérature érotique. Même Kristen Stewart en a entendu parler, c'est dire !

Depuis plusieurs semaines, un roman pas comme les autres squatte la première place de la liste des best-sellers établie par le célèbre New York Times. Son nom ? Fifty Shades of Grey (Cinquante nuances de gris), roman érotique assez cru, sortie tout droit de l'imagination de l'anglaise E.L James. Les textes grivois de cette productrice reconvertie en auteure ont tellement la côte qu'ils se vendent aussi bien en format papier qu'en e-book. Mais si ce livre (et ses deux suites) fait un tel buzz, c'est parce qu'il a conquis la ménagère américaine. Ce phénomène a même un nom : mommy porn (porno pour maman). En toute discrétion, les mères au foyer peuvent donc se procurer son format virtuel et le lire à loisir puisque celui-ci n'a pas de couverture explicite.

Et si Fifty Shades of Grey fait parler de lui, c'est aussi parce que sa rédactrice n'a pas hésité à raconter que son roman était une relecture de Twilight "qui se déroulerait dans un Seattle contemporain, avec Bella en jeune pucelle étudiante et Edward en puissant milliardaire aux préférences sexuelles plutôt hardcore". En approchant les fans de la célèbre saga vampirique, E.L James a donc flairé le bon buzz.

Preuve que le phénomène n'est pas prêt de s'arrêter là, il a directement touché l'actrice Kristen Stewart la semaine dernière. En pleine interview pour MTV, le jounaliste lui a glissé le bouquin cochon dans les mains en lui demandant d'en lire un passage à voix haute ! Gênée de se retrouver avec Fifity Shades of Grey devant le nez, la star s'est pourtant exécutée, le feu au joues. "Je vois des gens lire ce livre dans l'avion et je me dis à chaque fois : 'Beurk, retire cette couverture sous laquelle tu te caches espèce de taré", a finalement lâché Kristen Stewart. Comme quoi, certains livres, même s'ils trustent les classements des meilleures ventes, ne sont pas à mettre entre toutes les mains !

 

Cliquez ici pour découvrir l'interview sexy de Kristen Stewart

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience