• Amour
  • Couple

J'angoisse à l'idée de rencontrer ses parents

Article par Clémence ORCEL , le 30/11/2010 à 12h22 , modifié le 30/11/2010 à 14h57 0 commentaire

Le rendez-vous est pris : dans quelques jours la rencontre inévitable aura lieu, vous allez vous retrouver face à ses parents. Vous avez peur de ne pas être à la hauteur. Panique à bord !

Dérapages incontrôlés

Vous avez beau vous préparer depuis des semaines, mettez-vous en tête que quoi qu'il arrive, vous ne serez sûrement pas parfaite. Dans votre tête, vous imaginez déjà les pires scénarios catastrophes...

Votre "belle-maman" s'est décarcassée à vous préparer un bon bœuf bourguignon alors que vous êtes végétarienne ! Vous réprimez une grimace mais refusez poliment l'assiette. Et là c'est le drame... Stop ! On rembobine et on recommence ! Le pire va être évité : votre moitié a prévenu sa mère, vous ne mangez pas de ce pain là !

"Beau-papa" lance un débat sur les dernières élections et vous ne comprenez pas un traître mot de ce qu'il raconte : la politique ce n'est pas votre truc. Il ne vous prendra pas forcément pour une cruche ! Restez en retrait, ne cherchez pas à participer activement, contentez-vous d'écouter et de ne pas paraître trop perdue.

Vous avez décidé de vous faire belle pour l'occasion et vous découvrez monsieur en charentaises et madame en tablier. Non, ils ne vont pas penser que vous les prenez de haut, juste que vous aimez la mode. Complimentez la maîtresse de maison sur sa belle demeure et son mari sur son splendide jardin et "l'outrage" sera réparé !

Vous arrivez à la porte, les bras chargés d'un énorme bouquet de fleurs. Ce que vous ignoriez, c'est que monsieur est allergique. Trop tard, le mal est fait, il passe le déjeuner à éternuer. Réveillez-vous ! C'est impossible, votre homme vous aurait prévenue et vous aurait conseillé le ballotin de chocolats !

Le repas n'a pas encore commencé qu'on vous annonce que vous devez dire le bénédicité ? Un coup d'œil rapide à votre moitié et il vole à votre secours ! Chacun ses mœurs, ses parents ne vont pas vous mettre dehors pour si peu !

Vous preniez tranquillement l'apéro jusqu'à ce que les questions embarrassantes fusent, en commençant par "A quand le mariage ?". C'est le moment de leur annoncer que vous êtes contre, ou que vous n'êtes pas pressée. Pour les enfants, c'est pareil. Belle-maman fronce les sourcils, beau-papa se racle la gorge. Qu'importe, vous vivez votre vie comme vous l'entendez !
 

N'en faites pas trop

Vous vivez une belle histoire d'amour avec votre homme, vous voulez que ça dure et que rien ne se mette en travers de votre route. Du coup, vous êtes tentée d'en faire des tonnes pour que ses parents vous apprécient et qu'ils vous ouvrent les portes de cette famille qui, peut-être, sera un jour la vôtre.

Le problème c'est qu'à force de vouloir trop bien faire, on a tendance à se porter la poisse. Avant même de les rencontrer, vous avez imaginé toutes les questions qu'ils pourraient vous poser et vous vous êtes creusé la tête pour trouver les réponses parfaites ? Vous risquez de vous mélanger les pinceaux, de répondre à côté ou de ne pas avoir l'air naturelle. Laissez-vous surprendre, s'ils dépassent les bornes ou vous prennent au dépourvu, vous vous contenterez de changer de sujet.
 

Restez vous-même

Votre physique, votre look, vos opinions politiques, votre religion : c'est en partie pour tout ça que votre homme a choisi de partager sa vie avec vous. Vous n'avez rien à cacher. Vous faire passer pour quelqu'un d'autre devant ses parents ne servirait à rien, vous êtes partie pour le grand voyage avec lui, alors autant les mettre dans le bain une bonne fois pour toutes. Vous êtes qui vous êtes, ils vont devoir l'accepter. Bien sûr, si quelque chose leur déplaît, évitez d'insister lourdement dessus. Passez à autre chose ! Un sujet de conversation qui fait fureur ? Les histoires de votre jules quand il était enfant... Rires et bonne humeur garantis !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience