• Amour
  • Couple

Infidélité : 5 techniques infaillibles pour mener l'enquête sans se faire coincer

Article par , le 12/06/2013 à 09h27 , modifié le 25/06/2013 à 13h35 0 commentaire

Doutes, soupçons ? Vous pensez que votre homme a quelque chose à vous cacher ? Pour mettre un terme à ces interrogations, Plurielles.fr vous donne aujourd'hui 5 techniques infaillibles pour mener l'enquête sans vous faire coincer.

1. Fouiller son portable
Première technique, plutôt classique : fouiller son portable, de long en large et en travers, des textos aux appels manqués, en passant par les mails et les messages Facebook. Bref, un vrai travail d'investigation que vous ne pourrez mener qu'en toute tranquillité. Pour ce faire, attendez que votre Jules se rende sous sa douche ou aille tout simplement se coucher. Il faut en effet éviter qu'il ne puisse vous trouver les yeux rivés sur l'écran de son smartphone, comme possédée par les messages qui défilent. Il se dirait alors : "mince, mais cette fille est barrée, je dois vite m'en aller".


Le must : on attend qu'il ronfle et on se rend, discrètement, dans le salon, armée de son téléphone portable. On se pose confortablement dans le canapé et on check, sans se précipiter.


Alerte : s'il se réveille, pas de panique, lâchez tout sur la table et faites semblant de dormir. Votre homme aura sans doute oublié qu'il avait laissé son portable ici et ne vous en tiendra pas rigueur. Vous pouvez également jouer la carte de l'ingénue, du genre "j'retrouve plus mon portable à la maison, donc j'ai pris le tien pour m'appeler".


2. Appeler en masqué
L'appel masqué, technique intemporelle, qui marche à tous les coups. Pour ce faire, rien de plus simple : munissez-vous de votre téléphone portable, composez #31# suivi du numéro de téléphone de la personne et attendez qu'elle décroche. A vous, ensuite, d'analyser les différents bruits qui se dégagent du combiné. Evitez toutefois de parler, de peur de vous faire repérer. Vous pouvez également demander à un ou une amie de vous aider dans cette tâche, pour qu'il réponde au téléphone et mime une fausse conversation.


Le must : on demande à un ami de se faire passer pour un faux numéro, du style "Bonjour, j'ai vu que vous m'aviez appelé plusieurs fois, c'était pour quoi ?". Votre homme répondra, sans aucun doute, qu'il n'a jamais tenté de le joindre et qu'il ne comprend pas. A votre ami, désormais, d'user de son talent de comédien pour faire durer la conversation. Objectif : tenter de déceler une voix féminine en fond sonore, ou autres bruits qui pourraient prouver que votre Jules vous ment.


Alerte :
si votre homme entend votre rire, en bruit de fond et s'écrie "chérie, c'est toi ?". Le mieux : rester silencieuse et réprimer votre fou rire.


3. Demander l'aide d'une amie
"Mél, assieds-toi faut que je te parle..." Rappelez-vous de cette fantastique chanson, made in Diam's et Vitaa, deux amies rappeuses qui se rendent compte qu'elles se font tromper par leurs hommes et se soutiennent. Car, oui, les amies peuvent également vous aider. En mission commando, façon détective privée cachée derrière les buissons, pour le suivre lors d'une soirée, ou version femme fatale, pour aller le draguer en boîte de nuit, lorsqu'il sort avec ses copains. Histoire de voir s'il tient vraiment à vous, s'il a quelqu'un d'autre dans sa vie ou s'il est capable de succomber au charme d'une demoiselle. Alors, foncez chercher votre Vitaa !


Le must :
on envoie une amie qu'il ne connaît pas et dont on ne lui a jamais parlé. Sinon, vous êtes grillée. A vous ensuite d'adapter le scénario, pour que votre plan marche à merveille.


Alerte : s'il se rend compte que vous êtes amies sur Facebook et qu'il vous raconte qu'elle l'a dragué, feignez l'indignation "non mais elle se prend pour qui celle-là ?". Votre homme se sentira sans doute flatté par votre excès de rage et de jalousie.


4. Engager un détective privé

Pour les portes monnaies bien fournis, et les femmes très suspicieuses, le détective privé semble être la solution. Maître de l'investigation, de la filature et de la discrétion, ce dernier suivra votre Jules jour et nuit, et vous rapportera ensuite un plan détaillé et illustré de la moindre de ses activités.


Le must : un détective privé réputé, qui a déjà fait ses preuves, et qu'on peut rencontrer en toute discrétion, avec un alibi béton.


Alerte : si votre homme vous croise dans un bar avec ce détective privé. Enervé, il risque fort de faire irruption, le poing en l'air, prêt à en découvre avec lui. Bonne chance pour vous dépêtrer de ce bourbier, il n'existe en effet aucune solution à un tel problème, à moins que vous ne le présentiez en tant que collègue gay. Allez, bon courage !


5. Faire ses poches
Monsieur refuse de faire des machines à laver ? Eh bien, tant pis pour lui et... tant mieux pour vous ! L'occasion est en effet rêvée puisque vous pourrez fouiller, à votre guise, vestes, poches et autres vêtements. Le but ? Trouver des numéros, des traces de parfums, de maquillage, qui ne vous appartiennent pas.


Le must : faire une machine tranquillement, quand Monsieur est de sortie avec ses amis. Pour pouvoir procéder à votre fouille, sans stress.


Alerte : s'il rentre plus tôt que prévu et vous trouve, le nez dans ses chemises. Première hypothèse : vous passez pour une fétichiste un peu déjantée. Deuxième option : il comprend le but de votre démarche et devient fou de rage. Pour vous sortir de ce pétrin, mieux vaut jouez les amoureuses éperdues : "tu me manquais trop alors j'ai décidé de sentir tes chemises pour faire comme si tu étais là". Ouai, non, en fait, vous risquez fort de lui faire pitié, voire même de l'effrayer.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience