Il ne veut pas s'engager : suis-je responsable ?

Article par Clémence Orcel , le 20/11/2009 à 10h15 , modifié le 02/12/2009 à 11h46 0 commentaire

Vous êtes investie à 200 % dans votre relation, ne rêvez que d'amour éternel et vous surprenez parfois à envier les couples mariés. Le hic, c'est que monsieur n'est pas du même avis... Et si vous en faisiez trop ?

Ne vous emballez pas trop  vite !
Vous êtes ensemble depuis quelques mois seulement, et pourtant vous ne cessez de lui faire des déclarations enflammées... auxquelles il répond généralement par un simple "merci". Vous ne semblez pas être sur la même longueur d'ondes, vous êtes même à des kilomètres ! Alors que lui n'en est qu'au stade de la découverte et du "on verra", vous vous voyez déjà mariés, entourés de votre petite famille et heureux à jamais. C'est trop tôt. Tandis que vous vous emballez trop vite, lui, sous la pression, fait l'inverse : il recule.

Restez simple
Un homme beau, viril, sportif, avec une carrière, des projets et un compte en banque dignes de ce nom, une vie à deux aisée, confortable, des enfants parfaits : vous savez ce que vous voulez, vous n'en démordrez pas ! Vous êtes plus Wisteria Lane que banlieue parisienne, plus Gucci que H&M. Jouer à la princesse, ça va quand on a huit ans, mais il serait peut être temps de sortir de votre bulle et de revoir vos exigences à la baisse. Sans quoi votre homme risque sérieusement de partir à la recherche d'une femme plus simple, moins matérialiste et difficile à combler ! Et on doute que la rupture soit ce que vous voulez.

Laissez-le respirer
Dès qu'une femme ose le regarder, lui adresser un sourire (aussi innocent soit-il), ou pire : l'aborder (pour lui demander l'heure, par exemple...), vous bondissez ! Vous n'essayez même plus de contrôler votre jalousie, c'est peine perdue. Votre homme vous appartient, il est hors de question qu'une autre empiète sur votre territoire. Lui subit et râle à l'occasion, mais sait qu'il est impuissant face à vos crises et scènes en tous genres. Ce que vous semblez oublier, c'est que votre possessivité et votre jalousie ne jouent pas en votre faveur. Votre jules a une certitude : vous ne lui faites pas confiance. Impossible, dans ce cas-là, d'envisager quoi que ce soit de plus. Pour les promesses d'éternité, il faudra repasser...
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience