• Amour
  • Couple

Il faut embrasser beaucoup de crapauds avant de rencontrer le prince charmant

Article par Saliha Hadj-Djilani , le 16/12/2011 à 10h25 , modifié le 16/12/2011 à 10h33 0 commentaire

Lucie de Paola a lancé son blog "Les filles pensent que..." en 2009. Suite au succès de son blog, elle sort une adaptation papier à travers un livre où elle décrypte les relations hommes-femmes avec humour et impertinence.

Pourquoi ce titre ?
"Les filles pensent que..." c'est le titre de mon blog donc il fallait vraiment que l'expression figure dans le titre de mon livre. Tous les articles de mon blog correspondent en fait la suite de cette phrase donc il était logique que je trouve aussi une suite au titre... Et en fait comme j'ai vraiment orienté le livre sur le célibat, et que je sais que pour rencontrer un homme bien, il faut rencontrer beaucoup de crapauds avant, le titre s'est imposé à moi. Et ça tombait bien parce que je voulais aussi bien être dans le registre du conte de fées que dans l'ironie.

Quel est le pire des crapauds ?
Le pire des crapauds c'est une combinaison de tous ceux qui sont dans le livre. Je suis sûre que c'est possible ! (rires). Plus sérieusement, le pire c'est celui qui est égoïste, narcissique, qui joue avec vos sentiments. C'est celui qui vous fait tomber amoureuse de lui en sachant pertinemment qu'il va juste en jouer et qu'au fond de lui, il s'en fiche de vous.

Quels signes ne trompent pas pour repérer un crapaud potentiel ?
C'est un peu ce que j'ai essayé de faire dans la 4ème partie en fait. J'ai fait un catalogue de crapauds. Il y en a de très simples à déceler comme le crapaud qui est marié et qui ne quittera jamais sa femme, le crapaud trop pris par son travail et qui ne vous accordera jamais aucune attention, ou encore le crapaud qui vit toujours chez sa mère, ne jure que par elle, et donc vous ne serez jamais assez bien pour lui. Sans oublier le type dont on peut s'enticher alors que l'histoire est impossible; le cas classique c'est la fille qui tombe amoureuse d'un gay.

Comment reconnaît-on le prince charmant ?
On ne le reconnaît pas tout de suite ! C'est pour ça qu'on essaie plein de crapauds avant. En fait, au début on croit que c'est un crapaud, et puis, un jour on se dit: " Mince mais c'est un prince" ! Le problème c'est qu'on ne peut pas le savoir avant de commencer une histoire avec lui.
On en a le cœur net quand on est amoureuse mais encore faut-il que ce soit réciproque ! On peut être sûre que c'est un prince quand on voit que le garçon en question a envie d'être avec vous, de partager des moments avec vous et pas simplement de coucher avec vous. A partir du moment où il vous intègre de sa vie et qu'il accepte que vous vous intégriez dans la sienne, c'est vraiment très bon signe

Les filles pensent que... Il faut embrasser beaucoup de crapauds avant de trouver le prince charmant
Editions Michel Lafon-14,95 euros

Retrouvez Lucie de Paola sur son blog www.lesfillespensentque.net

Rendez-vous le 16 décembre à Paris au Bar le Why, 60 Rue Jean-Jacques Rousseau dans le 1er arrondissement, pour une séance de dédicaces de 18h à 21h.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience