Enterrement de vie de jeune fille : les erreurs à ne pas commettre

Article par Elsa Demuysère , le 16/06/2011 à 16h09 , modifié le 16/06/2011 à 16h11 0 commentaire

Votre soeur ou votre meilleure amie se marie bientôt ? Chargée de l'organisation de l'enterrement de sa vie de jeune fille, il est temps de vous mettre au parfum, concernant les bévues à ne surtout pas commettre...

Remettons les choses dans leur contexte
On nous a tellement rebattu les oreilles avec les enterrements de vie de garçon dits « phénoménaux », qu'on a voulu les imiter pendant un instant. Mauvaise pioche, les enterrements de vie de garçon, ce n'est pas notre truc ! Juste parce que faire la fête entre filles, cela nous suffit : pas besoin d'excès, avec les copines, c'est toujours le top !

Non au vulgaire !
Boite de striptease, chippendales cheap... On a vu mieux niveau élégance ! Ce n'est pas parce qu'on enterre sa vie de jeune fille qu'il faut automatiquement virer au trash ! Sinon, lorsque vous repenserez à ce moment privilégié avec vos amies, vous penserez huile de massage collante, poses gênantes, effluves de transpiration et musique de supermarché... Et il est certain que ce souvenir peut être bien plus agréable que ça !

Don't be a drag, just be a queen !
Il est grand temps d'enterrer cette fameuse tradition, qui est de ridiculiser la future mariée, à coup de « pseudos bizutages ». Mauvais déguisement, missions visant à se faire remarquer (demander des préservatifs ou du papier toilettes dans les bars)... pas vraiment drôle pour la fiancée ! Les petits jeux et activités sont les bienvenus, tant qu'ils ne virent pas dans la beauf attitude. Après tout c'est LE dernier moment de célibataire que partage la mariée avec ses amies, alors c'est elle la princesse ! Pensez à la chouchouter et non pas le contraire !

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience