• Amour
  • Couple

Echangisme, pour le meilleur... ou pour le pire

Article par Marie-Lucie Vanlerberghe , le 18/02/2008 à 12h02 , modifié le 18/02/2008 à 12h11 0 commentaire

Qui n'a jamais eu envie de sortir des sentiers battus, de se laisser tenter par de nouvelles expériences, histoire de pimenter sa libido, ou au moins de " mourir moins bête " ? Des internautes de Plurielles se sont laissées tenter par l'expérience.

Laurence, 39 ans : « une libido ravivée... »
" Tout a commencé avec un sms reçu par hasard, qui s'est transformé en jeu entre un inconnu et moi. J'en ai parlé à mon mari qui m'a laissé faire. Les échanges sur messagerie ont fini par aboutir à un rendez-vous, à la condition que l'inconnu emmène sa compagne ou une amie pour mon conjoint.
La rencontre a été fixée dans un hôtel au Futuroscope de Poitiers. Nous avons fait connaissance en visitant le parc et le soir nous sommes rentrés à l'hôtel ou nous avions loué un duplex tout confort. Nous avons passé une nuit torride chacun de notre côté avec le conjoint de l'autre puis nous nous sommes endormis tous les quatre dans le même lit.
Cette expérience a ravivé notre libido de couple. Jamais nous n'avons été aussi proches et complices avec mon mari. Nous n'avons pas retenté l'expérience car en fait nous nous cherchions et nous nous sommes retrouvés. En conclusion, il faut sortir du quotidien et de la routine pour entretenir la passion et surtout être franc et dialoguer.

Karine, 24 ans : « Une grande ouverture sexuelle... »
" J'ai 24 ans, et j'ai essayé l'échangisme par hasard durant mes études lors d'une soirée un peu arrosée avec deux amis (un homme et une femme). Tout s'est très bien déroulé, sans doute parce que rien n'était prévu ou organisé !
Quatre ans plus tard, l'homme avec qui je vis aujourd'hui, me fait part de son ouverture sexuelle. Il se trouve que je suis de la même "trempe". D'un commun accord, nous avons donc décidé de chercher un couple qui voudrait pratiquer l'échangisme. Il y en a énormément sur le net, le tout est de trouver celui qui nous correspond.
Lorsqu'on aime vraiment le sexe, il faut l'assumer et tester cette expérience. Mais il est extrêmement important de bien en discuter avant au sein du couple, car très souvent l'un des deux accepte pour faire plaisir à l'autre; un peu comme si le fait de refuser risquait d'entraîner la rupture du couple.
Dans mon cas tout se passe très bien, avec mon ami nous osons tout nous dire ou presque. Je dis " presque " parce qu'à mon niveau, je me retiens tout de même assez. J'aime beaucoup plus le sexe que lui, j'aime l'idée du nombre, de la nouveauté, et lui avouer à quel point pourrait bien l'effrayer... "

Martine , 49 ans : « Un trop grand décalage entre le fantasme et la réalité... »
" Avec mon nouveau compagnon, nous avons pratiqué l'échangisme avec des connaissances de notre voisinage, mais j'ai été fort déçue : tantôt c'était moi qui n'y trouvais pas mon compte, tantôt mon conjoint. Nous avons essayé une fois dans un club et là, nouvelle déception, car c'était plus un club de voyeurisme que d'échangisme.
J'ai l'impression qu'il y a souvent un décalage entre ce que l'on peut attendre de cette pratique et la réalité... Et puis, il faut un minimum de compatibilité avec l'autre couple, et ce n'est pas évident pour tout le monde. "

Jocelyne, 57 ans : « Une expérience déstructurante... »
" C'est mon mari qui en a eu envie, et après un an à m'en parler, j'ai fini par lui céder. Il y voyait un moyen d'aller plus loin dans notre sexualité, et de mon côté, j'ai pensé que c'était une solution pour le garder. La première fois que nous sommes allés dans un club, j'ai ressenti cela comme un viol, je l'ai très mal vécu. Nous y sommes retournés quelques fois bien que je freinais des quatre fers, et finalement, mon mari a laissé tomber, voyant à quel point je le vivais mal. Cette expérience été très déstructurante pour moi. Cela s'est passé il y a plus de vingt ans, et j'ai mis du temps à me reconstruire après. Notre couple en a été fragilisé parce que j'ai été très déçue, cela a abîmé quelque chose de l'image que j'avais de moi et de notre couple. L'échangisme a tué mes idéaux sur le couple. "
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience