• Amour
  • Couple

Différence d'âge dans le couple : les pour et les contre

Article par Bénédicte Flye Sainte Marie , le 31/12/2012 à 11h40 , modifié le 07/01/2015 à 16h57 0 commentaire

L'amour ne prévient pas... Et il arrive parfois que Cupidon décoche ses flèches vers des tourtereaux qui sont séparés par une, deux ou trois dizaines d'années. Est-ce facile à gérer ? Quels sont les inconvénients et les avantages de ce type de relation ? Notre analyse.

Les pour

Une manière d'apporter à l'autre ce qu'il ne possède pas : Si cela fonctionne entre eux, c'est peut-être parce que ce type de couple s'équilibre. Le plus « ancien » amène sa philosophie de la vie, son expérience, sa capacité à résister aux aléas du quotidien quand le plus jeune fait souffler un vent de fraîcheur...  Mais cela peut aussi bien être l'inverse car on peut être très fantaisiste à 50 ans et déjà très assagi(e) à 25 ou 30 ans !

La sensation de vivre plus intensément: Quand on sait qu'on n'a pas, du fait de notre écart d'âge, un siècle à vivre ensemble, on profite à fond du temps qui nous est accordé. Et on se laisse moins facilement polluer par les petites disputes sans importance.

Une apprentissage de la tolérance : Former un couple qui n'est pas classique permet d'ouvrir l'esprit. Parce qu'on est « différent », on accepte mieux ceux qui le sont aussi. On devient moins sectaire envers les autres, notamment par rapport aux personnes qui ont un mode de vie ou une sexualité qui ne ressemble pas à la nôtre.

Moins de peur devant l'engagement : Si les jouvenceaux ( et jouvencelles) tremblent d'effroi devant la simple évocation du mot mariage, ce ne sera pas forcément le cas avec quelqu'un qui a déjà de la route. Lui ou elle sera moins réfractaire sur ce style de question.

Les contre

L'écueil du père ou de la mère de substitution : Pour que le couple tienne le choc sur la durée, il ne faut pas qu'il se soit construit sur le manque d'un des deux conjoints. Si c'est uniquement un papa que l'on cherchait dans notre relation avec cet homme qui affiche une ou deux décennies de plus que nous, ce n'est pas une base suffisante pour la faire perdurer !

Le regard de l'extérieur qui ne nous épargne pas : Même si on se sent bien ensemble et que l'écart d'âge ne pose de problème ni à l'un à l'autre, il faut être capable d'être affronter les nombreuses remarques des nos entourages, les « Tu dragues à la sortie des écoles, maintenant ? » « Tu es venue nous présenter ton fils ? » et autres répliques perfides !

Un décalage dans la manière d'appréhender la vie et l'avenir : Pas toujours facile d'accorder ses violons quand l'un a grandi au son des Beatles et des Rollings Stones et l'autre a été bercé(e) par les 2Be3 et les Worlds Apart... Et on peut aussi, à l'intérieur du couple, ne pas être synchrone sur des choses beaucoup moins anecdotiques : une jeune femme ou un jeune homme rêvera souvent d'avoir un bébé quand son compagnon ou sa compagne plus âgé(e) ne voudra surtout pas en refaire pour « profiter de la vie »

La difficulté de se faire accepter des enfants de l'autre : Enfin, un gros obstacle dans l'harmonie de ces couples est souvent la présence d'enfants. A fortiori, s'ils sont adultes ( il arrive même qu'ils aient le même âge que le conjoint ou la conjointe de leur père ou mère),  ils peuvent se montrer très réticents à accepter la nouvelle moitié de leur parent, quand ils ne lui sont pas carrément hostiles... Les « séduire » est un vrai parcours du combattant, parcours que tout le monde ne se sent pas capable d'effectuer!

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience