Couples qui ne vivent pas ensemble : ils témoignent

Article par Morgane SOLIGNAC , le 28/07/2010 à 19h54 , modifié le 01/08/2010 à 14h44 0 commentaire

Partager le même toit avec sa moitié... il y a ceux qui sont pour et ceux qui sont contre. Peu importe l'âge ou le sexe des sondés, chacun y va de ses arguments et de son vécu pour défendre sa position. En tout cas, le sujet divise... Témoignages.

Romain et Thibault, respectivement âgé de 27 et 29 ans, sont catégoriques : pour eux, rien n'est plus important que de pouvoir garder sa liberté. Même si Romain sort avec Sonia depuis un an et demi, son avis sur la question n'a pas changé : "J'ai besoin de pouvoir être tranquille, indépendant et de ne rendre de comptes à personne. Je suis très bien avec ma copine mais on est d'autant plus heureux que l'on vit chacun chez soi. Pour moi, vivre à deux ce n'est pas une preuve d'amour mais plutôt une vraie source de conflit !".. Thibault confirme, "une soirée console-pizza en solo ça n'a pas de prix !"

Pierre, lui, est beaucoup mesuré. Ce pharmacien de 35 ans a déjà vécu en couple pendant 4 ans et demi. Aujourd'hui célibataire, il est philosophe : "Je crois que tout dépend de la personne que l'on a en face de nous. Tout peut très bien se passer en vivant sous le même toit, comme ça peut être la catastrophe ! Je crois que tout repose sur les affinités entre les deux personnes pour aller de l'avant et faire des projets d'avenir."

Marine, de son côté, semble avoir trouvé l'âme sœur. En couple depuis plus de 3 ans, cette jolie blonde de 26 ans considère l'emménagement à deux comme une étape naturelle et importante. "Partager son quotidien avec la personne qu'on aime ne devrait pas être un sujet de conflit ! J'estime au contraire que c'est une preuve d'amour et un engagement à l'instar du mariage ou encore des enfants. C'est un premier pas dans une relation, vivre avec une personne c'est aussi la découvrir sous son vrai jour, du matin au réveil jusqu'à la soirée télé le soir...".

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience