Couple Cougar / Toy boy : qui se cache derrière la Cougar ?

Article par Maya Choppin de Janvry , le 19/10/2010 à 11h59 , modifié le 17/01/2012 à 16h04 0 commentaire

Quelle est l'origine du mot Cougar ? Comment la définir ? Qu'est ce qu'elle recherche ? Alain Heril, psychologue et sexologue, nous a aidé à comprendre !

D'où vient ce terme ?
C'est au départ une invention médiatique .On peut  penser que la première apparition fut sur le site Cougardate.com puis ce terme fut utilisé dans les séries télévisées comme en 2006 dans un épisode de la série "How I Met Your Mother".

Comment définir la Cougar?
- Selon Alain Heril, une cougar,  c'est d'abord une femme mature. C'est souvent une femme qui a la cinquantaine.
- Une Cougar assume et revendique sa puissance sexuelle et sa force de séduction.
- Ce qui est spécifique à la Cougar c'est la différence d'âge avec son partenaire masculin du moment. On dit qu'une femme est une cougar dès lors qu'elle a  un partenaire d'au moins 8 ans de moins qu'elles. Nombre de cougars avérées ont pour partenaire un homme qui a 18 ou 20 ans de moins qu'elles.
- La cougar est souvent divorcée, célibataire, indépendante ,elle fait attention à elle.
- La cougar est une femme volontaire, qui prend l'initiative, qui démarre la relation, qui choisit son partenaire. Le terme « cougar » n'est pas neutre. C'est la cougar qui initie la relation, bien plus souvent que l'homme qu'elle choisit.

Qu'est ce qu'elle recherche ?
- La nouveauté. Contrairement aux idées reçues , la cougar ne cherche pas une relation où elle sera la « maman ». En règle générale,  elle a déjà eu une première vie avec une famille, des enfants ,elle cherche donc à sortir de ce quotidien, à s'affranchir de toute responsabilité.
- La  valorisation de soi. Se sentir désirée à travers un nouveau regard, celui du toy boy . Retrouver des sensations perdues. S'amuser sans contraintes...Profiter de la vie !
- Le culte de la jeunesse. Souvent la cougar a peur de vieillir... Etre accompagnée d'un jeune homme, c'est quelque part rajeunir un peu...
Merci à Alain Heril, auteur du livre "Aimer" chez Flammarion
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience