En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Amour
  • Couple

10 conseils pour se reconstruire après une rupture

Article par Marie-Lucie VANLERBERGHE , le 09/03/2006 à 15h36 , modifié le 17/06/2008 à 18h35 2 commentaires

Séparation, divorce... La réalité que recouvre ces mots est souvent pénible à vivre, surtout pour celui qui la subit. Désarroi, sentiment d'abandon, blessure narcissique, perte de confiance en soi... Le docteur Jacques-Antoine Malarewitcz, psychanalyste, apporte son éclairage et ses conseils pour rebondir au mieux.

1. Séparez-vous bel et bien
Le deuil pourra se faire d'autant mieux que la séparation aura été très nette et très clairement exprimée. Evitez les jeux tordus qui brouillent la séparation.
Il n'est pas rare que celui qui veut quitter son partenaire fasse en sorte que la décision vienne de l'autre. Ces manipulations culpabilisantes n'aident pas à clarifier les choses. Certains couples ne vivent plus ensemble mais font traîner la procédure de divorce. Là encore, cela n'aide pas à passer à autre chose. Attention aussi à ne pas être dans la protection de l'autre, ce qui aboutit souvent à ce que rien ne soit dit ni ne bouge.

2. Distinguez bien la personne de ce qu'elle représente
Dans le travail de deuil, il est essentiel de bien séparer l'être que l'on a aimé et ce qu'il représentait pour nous (notre jeunesse, un idéal de bonheur...). Parfois, c'est cette chimère-là qui nous manque, plus que la personne réelle. L'être que l'on a aimé devient alors irremplaçable dans l'esprit de celui qui a été quitté.

3. Quittez le nid commun
Il est très conseillé de ne plus habiter dans l'endroit où le couple a vécu. Là encore, pour passer à autre chose, il vaut mieux sortir physiquement des lieux de souvenirs communs. Il est donc préférable que chaque partenaire prenne un nouvel appartement chacun de son côté.

4. Lancez-vous dans de nouvelles activités
Pour se changer les idées, pourquoi ne pas mettre à profit cette liberté nouvelle (même si elle est contrainte), pour vous lancer dans des activités qui vous tentent depuis longtemps ?
Sport, vie associative, activité culturelle... Un conseil : tournez-vous plutôt vers des activités de groupe pour éviter de vous isoler. Evidemment, évitez de voir trop de gens en couples, ce n'est pas le bon moment !

5. Acceptez une baisse de régime 
Soyez patient, car pour faire le deuil de quelqu'un, il faut généralement compter deux ou trois ans. Une séparation entraîne des modifications physiologiques et hormonales. Cela se traduit par une fragilisation du corps et de l'immunité. C'est tout à fait normal.
Après une rupture, il n'est pas rare que la libido féminine connaisse une chute importante due à la blessure amoureuse et à ces modifications hormonales. Chez l'homme, elle réactive la fragilité de la sexualité. Après avoir fait l'amour avec la même personne pendant plusieurs années, on peut aussi se sentir " débutant " et éprouver des difficultés.

6. Ne vous précipitez pas dans une nouvelle relation
Par crainte d'être seul, on peut avoir envie de s'investir tout de suite dans une nouvelle relation, mais il vaut mieux être lucide sur l'avenir de celle-ci. Méfiez-vous des sites de rencontres qui donnent parfois l'illusion que l'on va retrouver l'être idéal. Dites-vous bien qu'une vraie histoire ne pourra commencer que lorsque vous aurez accompli votre travail de deuil.

7. Retrouvez le plaisir de séduire
Ne vous refusez pas des conquêtes de courte durée qui vous aideront à reprendre confiance en vous et à panser vos plaies en douceur. A condition que cela reste un jeu correct vis-à-vis de l'autre et pas un moyen de vous " venger ".

8. Parents, rassurez vos enfants !
Expliquez et montrez à vos enfants que vous restez tous les deux ses parents et que si le lien conjugal est rompu, le lien parental demeure. Faites bien la différence, auprès d'eux entre votre décision d'adultes en tant que couple et votre responsabilité en tant que parents.
Sans vous déchirer, il vaut mieux que votre séparation ne se passe pas " trop bien " et que vous ne soyez pas plus amis après votre séparation qu'avant, sinon vos enfants ne comprendront pas pourquoi vous vous êtes séparés.

9. Mettez les choses au clair avec les proches 
Souvent, les amis de l'un sont devenus ceux de l'autre. Le quitté se retrouve parfois non seulement sans conjoint, mais aussi sans amis... Soyez le plus clair possible avec vos proches, amis ou famille, pour qu'ils ne se sentent pas obligés de choisir l'un ou l'autre, soit en les laissant en dehors de vos histoires, soit en leur expliquant les choses ensemble.

10. Tirez profit de cette séparation
Sachez apprendre de cette douloureuse expérience. Pour cela, il faut être capable de partager les responsabilités de cet échec. Lorsque la personne qui est quittée met tout sur le dos de l'autre, la reconstruction sera plus longue et difficile car elle reste dans le règlement de compte. On ne peut pas refaire sa vie sur un sentiment de rancœur. Si vous vous sentez profondément déprimée ou que vous avez le sentiment de ne pas avancer, n'hésitez pas consulter un psychothérapeute qui pourra vous être d'une aide précieuse.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience