• Amour
  • Couple

Comment faire durer le couple ? Les réponses avec " Les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus "

Article par Saliha Hadj-Djilani , le 02/11/2012 à 07h29 , modifié le 07/01/2015 à 16h58 0 commentaire

Interview - Paul Dewandre a adapté au théâtre le best-seller de John Gray " Les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus ". Seul sur scène, au théâtre du Gymnase, il aide les deux sexes à mieux se comprendre. Nous l'avons rencontré.

Plurielles.fr : Comment avez-vous eu l'idée d'adapter au théâtre le best-seller de John Gray ?
Paul Dewandre (au Théâtre du Gymnase, à Paris,  jusqu'au 26 janvier 2013) : Lors d'un séminaire auquel j'assistais aux Etats-Unis en 1996, j'ai rencontré John Gray, l'auteur du célèbre ouvrage "Les hommes viennent de Mars et les femmes viennent de Vénus". J'ai été passionné par ce concept et j'ai voulu approfondir ce thème. C'est comme cela que j'ai repris contact avec John Gray et supervisé la traduction de ses livres en français. Puis j'ai décidé de l'adapter au théâtre, et cela fait 6 ans que cela dure. Nous en sommes à plus de 1.000 représentations !
 
Plurielles.fr : Comment peut-on faire durer le couple ?
Paul Dewandre : Il n'existe pas de recette miracle mais quelques pratiques peuvent aider, comme notamment être attaché aux petits détails de la vie quotidienne. Les attentions d'un homme envers sa compagne sont importantes tous les jours. Il arrive qu'avec la routine certains maris ne prennent plus leur femme dans leurs bras aussi souvent qu'avant ou encore qu'ils oublient une date d'anniversaire pensant que ce n'est pas important. Pourtant ça l'est !
Or ce manque d'attentions crée une blessure chez la femme qui peut alors se mettre à faire des critiques régulières sur son mari, sur ce qu'il n'a pas fait ou mal fait, et on en arrive peu à peu à un cercle vicieux destructeur alors que la situation n'était pas grave au départ.
 
Plurielles.fr : En quoi l'homme et la femme sont fondamentalement différents au niveau amoureux ?
Paul Dewandre : L'homme a plutôt tendance à être attaché à la compétence, à vouloir réussir à aller du point A au point B, le plus rapidement possible. La femme va plutôt s'attacher à la qualité de la relation. Elle va s'intéresser à la qualité du voyage mais l'homme s'intéresse plutôt à la destination.
De la même façon, pour se sentir aimé, un homme a simplement besoin de sentir que sa partenaire lui fait confiance, qu'elle le trouve beau et fort, qu'elle croit en lui. Pour une femme, c'est différent... Les petites attentions du quotidien sont essentielles pour qu'elle se sente aimée.
Mais dans ces différences, il existe une vraie complémentarité qui est à la base de l'attirance, tout comme le pôle positif attire le pôle négatif.
 
Plurielles.fr : Pensez-vous que les principes de Mars et Venus sont indémodables pour expliquer les rapports hommes-femmes ?
Paul Dewandre : Nous avons tous une part masculine et féminine au fond de nous. Or, je pense que dans notre société  la part masculine chez les femmes et la part féminine chez les hommes tend à augmenter. Les limites entre Mars et Venus sont donc plus floues. Nous sommes, par conséquent, obligés de jongler pour nous y retrouver dans nos rapports de couple. Les couples qui durent arrivent à un équilibre à ce niveau.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience