• Amour
  • Couple
Dossier :Ces couples qui s'aiment mais ne vivent pas ensemble

Ils sont près de 4 millions de Français, en couple, à ne pas vivre sous le même toit. Par choix ou par contrainte, nombreux y trouve chaussure à leur pied : pas de routine, plus d'indépendance... Alors convaincus ?

Faut-il tout se dire dans le couple
La vie à deux lorsque l'on est un couple est presque légion. Étape importante dans une relation amoureuse, elle représente une sorte de consécration précédant d'autres projets comme le mariage ou les enfants... Pourtant, de plus en plus, la vie "chacun sous son toit" semble gagner du terrain... Près de 4 millions de Français sont conquis par ce choix de vie et à les écouter, c'est le pied !

Il faut dire que se fiancer, emménager ensemble, se marier et faire des enfants représentent autant d'étapes inculquées, dès notre plus jeune âge, par notre modèle socioculturel. Mais de plus en plus, les maillons sautent et laissent place à un mode de vie plus en accord avec l'évolution de notre société et les désirs personnels de chacun.

Ainsi, relation amoureuse ou pas, la liberté et l'individualisme prennent doucement le dessus offrant le choix d'une vie plus adaptée à son quotidien, voire à sa propre vision du couple.

Prudence toutefois, la vie "ni seul ni ensemble" reste une tendance. Loin de déroger toutes les sacro-saints symboles du couple, elle enfonce en tout cas quelques portes, n'en déplaisent au plus "conservateurs"...

"Vieux jeu" ou "post modernes" nous donnent leurs avis et leurs arguments.
A les écouter, le débat sur : la vie à deux ou pas, ne fait que commencer !


Sommaire :
logAudience