• Amour
  • Couple

Au secours, mon chéri a une liaison sur le web !

Article par Saliha Hadj-Djilani , le 07/12/2010 à 14h45 , modifié le 12/12/2013 à 18h16 0 commentaire

Avec le boum des réseaux sociaux comme facebook ou twitter, les relations extra-conjugales on-line se multiplient. Mais comment réagir quand c'est son propre Jules qui a une amoureuse virtuelle ?

Comment c'est arrivé...
 
Un soir, votre chéri est allé dormir plus tôt que d'habitude. Comme il était vraiment très fatigué ce soir-là, il a oublié d'éteindre l'ordinateur du salon, laissant sa session Facebook ouverte... De votre côté, c'était tout le contraire: pas sommeil et le besoin de vous occuper. "Et si je répondais à mes mails ? Au moins ce sera fait !" avez-vous pensé.
 
A peine vous êtes-vous installée devant le PC qu'un  "Ploc" a retenti -une fenêtre du tchat Facebook clignotait en bas de l'écran. Un nom de fille. Jamais entendu. En un quart de seconde, plein d'idées se sont bousculées dans votre tête "Mais d'où elle sort celle-là?  Et elle est jolie en plus ! Bizarre"..."Bonsoir" vous dit-elle, en insérant un joli petit cœur !

Votre gorge se serre mais vous décidez de répondre à la place de votre cher et tendre, qui ronfle.  " Bonsoir".  Vous n'êtes pas jalouse d'ordinaire mais quand même... Elle est trop belle pour être honnête cette fille... En même temps, vous vous dites que ce n'est pas bien ce que vous faites, que votre chéri vous aime et que jamais il ne vous tromperait. Sur le web en plus? Pfff, c'est bon pour les pervers ou les frustrés !  Rien à voir avec votre amoureux.

Et alors que vous commencez tout juste à culpabiliser, la charmante inconnue vous rétorque "J'ai pensé à toi toute la nuit hier. Et toi, tu rêves toujours de moi ? " Aïe. Le coup de poignard. Vous manquez de tomber de votre chaise.

Prise d'un mouvement de colère, vous débranchez l'ordinateur. Pas question d'en savoir plus. Vous avez bien trop peur de ce que vous pourriez découvrir... Et si c'était sa maîtresse ? Vous allez vous coucher, la rage au ventre, avec l'envie d'étrangler votre marmotte de chéri ou de rejouer la scène du pic à glace de "Basic Instinct".
Vous tentez de vous rassurer mais vous passez une très mauvaise nuit.
 
Vous avez vécu quasiment la même situation ? Lisez la suite !
 
Quelques conseils
 
- Ne faites pas comme si de rien n'était. Vous ne tiendriez pas longtemps à ce rythme là... Votre angoisse ne ferait que grandir et le doute vous ronger, de plus en plus. Vous finiriez par exploser un beau jour, sans raisons apparentes, ce qui ne ferait qu'empirer la situation. Autant clarifier la situation tout de suite avec votre compagnon. Ne vous voilez surtout pas la face et affrontez la réalité. 
 
- Ne vous prenez pas pour Jack Bauer dans "24h chrono" ! N'espionnez pas votre chéri jour et nuit comme si c'était un dangereux terroriste. N'essayez pas de trouver son mot de passe pour lire ses mails en cachette. N'écoutez pas la messagerie vocale de son portable en douce. Ne mettez pas non plus des micros dans son bureau... Ca ne servirait à rien à part vous rendre complètement parano. Et que d'énergie dépensée pour pas grand-chose !
 
- Demandez à votre chéri ce qu'il a poussé à flirter sur le web !
S'il vous promet que c'était juste une fois comme ça, pour voir. Rien de grave. Même si c'est dur à avaler...
Mais si cette amourette on-line dure depuis des mois ou si -pire-  il en a plusieurs, méfiez-vous... C'est probablement le signe d'un malaise dans votre couple.
Que recherche-t-il dans cette relation qu'il ne trouve pas dans avec vous ? Et si c'était pour briser la routine ?
Si oui, faites des efforts pour pimenter  votre vie à deux et expliquez-lui que s'il tient à vous, il doit cesser ce genre de contacts. S'il vous aime vraiment, rassurez-vous, ça ne devrait plus se reproduire !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience