• Amour
  • Couple

6 femmes sur 10 consultent leur portable pendant un rapport sexuel

Article par , le 25/07/2013 à 15h35 , modifié le 25/07/2013 à 17h41 0 commentaire

Incroyable ! Selon une récente étude menée par le site britannique Vouchercodespro, 6 femmes sur 10 consulteraient leur portable pendant un rapport sexuel.

"Attends chéri, deux secondes..." dit-elle en s'extirpant du lit pour attraper son téléphone portable, posé sur la table de chevet. A côté, chouchou fait la tête, vexé que Madame l'ait abandonné au beau milieu d'une partie de jambes en l'air, pour consulter son smartphone. Cette scène vous paraît ridicule, irréaliste ou même vous choque ? Et pourtant, elle est bien réelle. Une récente étude, menée par le site britannique Vouchercodespro.co.uk, publiée par le Huffington Post, s'est en effet penchée sur le sujet. Et les résultats sont plus qu'étonnants. En effet, d'après cette enquête, réalisée auprès de 1700 britanniques, 62% des femmes interrogées auraient reconnu avoir interrompu un rapport sexuel pour regarder leur téléphone portable, contre 48% des hommes. Mais il ne s'agissait pas, pour la plupart, d'un simple regard lancé à leur mobile. 30% auraient ainsi répondu à un appel, et 20% auraient pris le temps de lire un texto ou e-mail et même d'y répondre. De quoi déstabiliser le partenaire !


Mona Chalabi, chercheuse pour le Guardian, interrogée par le Huffington Post, tient toutefois à tempérer ces données : "il semblerait que cette enquête n'ait pas pris en compte la fréquence. Interrompre un rapport sexuel une fois pour répondre à un appel urgent est une indication bien différente sur la vie sexuelle des britannique, que celle qui est ici donnée - à savoir que les britanniques sont de plus en plus distraits lors de leurs rapports sexuels".


Une autre étude récente,conduit par Harri Interactive, révélait pourtant que 20% des jeunes adulte possédant un smartphone aux Etats Unis l'utilisaient pendant leurs parties de jambes en l'air. Une autre enquête, britannique, datant de 2012 cette fois, indiquait qu'un tiers des hommes répondaient au téléphone lors d'un rapport sexuel. Des données alarmantes, plutôt inquiétantes, voire décourageantes. Le sexe sera-t-il bientôt, et uniquement, 2.0 ?

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience