Surf, chat et e-mail : le rêve commence

Article le 12/12/2005 à 10h33 , modifié le 12/12/2005 à 10h34 0 commentaire

Aurélie Chomont Garnier et Hélène sont d'accord sur ce point : il faut prendre le temps de chatter ou d'échanger des e-mails pour bien se connaître. Elles trouvent qu'on voit assez vite si on a des choses à se dire avec la personne, si on est en confiance avec elle et si on a envie de la rencontrer.

Elles sont aussi unanimes pour conseiller une rencontre réelle rapide. Sinon, on risque de fantasmer beaucoup trop et d'être déçu ensuite, comme le raconte Hélène : " A une époque, je vivais en Bretagne et je discutais avec quelqu'un d'un peu fou qui me plaisait beaucoup. On allait assez loin, on s'appelait souvent, on était à fond. Au bout de plusieurs semaines, on s'est rencontrés à Paris vers trois heures du matin. C'était horrible. En un quart de seconde on a vu que ça n'allait pas le faire. On était super gênés, c'était très désagréable. ".

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience