• Amour
  • Séduction

Rencontre amoureuse : cinq profils de boulets qu'il faut éviter sur le Web

Article par Bénédicte Flye Sainte Marie , le 10/12/2013 à 16h01 , modifié le 10/12/2013 à 16h11 0 commentaire

En cherchant l'amour en ligne, on peut trouver l'homme idéal pour une nuit ou une vie mais malheureusement croiser aussi des individus toxiques ou mal intentionnés. Tour d'horizon des (mauvais) garçons à fuir d'urgence.

Le vrai-faux célibataire : Il se dit libre comme l'air, explique que son divorce est une histoire réglée depuis des années mais se révèle bizarrement injoignable tous les samedis et dimanches que Dieu fait. Messagerie close, portable éteint : votre correspondant est aux abonnés (très) absents. Autres détail bizarre : les nombreuses photos, sur son compte, où il arbore une drôle de marque de bronzage sur l'annulaire gauche. Ne cherchez pas plus loin : votre lascar n'est pas plus célibataire que vous top-modèle chez Victoria's Secrets. Et il veut bien goûter aux charmes d'une relation nouvelle et exotique pendant la semaine mais revient en fait chaque week-end se lover dans bras sécurisants de sa "légitime". 


Le forcené du sexe : Qu'on soit fille ou garçon, on a le droit si ça nous chante de chercher sur le Net un simple coup de soir, uniquement pour se faire du bien. Rien de répréhensible là-dedans.... Mais il existe une race de mâles rôdant sur la Toile, qui ne procède que comme ça depuis des années. A l'affut sur les sites de rencontres de la moindre occasion propice, le sex- addict consomme plus vite que son ombre (inutile de dire que ce n'est pas avec lui que vous allez découvrir ou redécouvrir le charme de préliminaires savamment menés). Et vous laissera tomber comme une vieille chaussette une fois son envie assouvie. Car ses proies perdent tout intérêt à ses yeux une fois qu'il les a capturées.  


Le dépressif chronique : Au premier abord, vous pourrez vous laisser toucher par sa franchise, son émouvante fragilité qui tranche avec le comportement des machos purs et durs, que jamais rien n'atteint. Mais allez-vous supporter qu'il vous inonde quotidiennement de détails sur son enfance malheureuse, son chef tyrannique qui le harcèle depuis des mois et son ex qui est partie avec son meilleur ami et lui a brisé le cœur ? A force d'écouter en boucle ses récits, vous risquez d'être vous aussi contaminée par la morosité. A moins que ne sommeille chez vous une vocation d'infirmière...


L'obsédé de la perfection : Vous avez repéré une cible potentielle sur un site de rencontre ? Il aura beau être sportif de haut niveau, cultivé et doté de yeux couleur lagon, il faudra tout de même vous méfier avant de le rencontrer si Monsieur vous soumet à un interrogatoire digne d'un entretien d'embauche au FBI : vous l'avez eu où exactement, votre diplôme de management ? Quel est votre tour de taille précis ? Et quand vous dites végétarienne, ça veut dire que vous vous abstenez de consommer toute protéine animale ou pas ? Cet homme, qui est un psychopathe du détail, cherche à travers vous un double de lui-même pour pouvoir s'auto- admirer...


L'escroc : Plus grave encore, certains hommes ne sont là sur les sites de rencontre que pour y mener à bien de juteuses arnaques à répétition. Soyez donc vigilante si votre flirt virtuel présente une photo de qualité professionnelle (il l'a sûrement "emprunté" à une célébrité) vous livre un scénario tire-larmes sur sa vie  (il élève seul un enfant après le décès de sa femme disparue dans un accident d'avion ou tragiquement emportée par un cancer foudroyant) et en arrive rapidement à vous demander un coup de main financier. C'est ce que l'on appelle en langage Internet un "scammer" ou un "brouteur", une "profession" que certaines personnes exercent à plein temps.  

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience