• Amour
  • Séduction

Recherche homme désespérément !

Article par Laurence Bourdouleix , le 09/12/2005 à 16h44 , modifié le 12/12/2005 à 12h27 0 commentaire

On ne compte plus les femmes seules ou célibataires. Peu importe la terminologie employée, le problème reste le même : les femmes et les hommes ont de plus en plus de mal à se rencontrer et à construire une vie de couple. Y a-t-il des raisons, des comportements particuliers qui justifient ces échecs répétitifs ?

Apprendre à se connaître

Aux yeux de nombreuses femmes, la vie de couple est une utopie. Mais ont-elles réellement conscience de ce que veut dire vivre à deux, aimer, de ce que représente un couple ?
" C'est évident que non, remarque Sylvie Tenenbaum, psychothérapeute. Aujourd'hui le mot " aimer " n'a plus trop de définition, si bien que l'on croit aimer quelqu'un alors qu'on le connaît à peine. " Il semblerait qu'on ne cherche même plus à se connaître. L'attirance, le jeu de la séduction ne suffisent pourtant pas à faire exister un couple.

" Je suis un peu effrayée quand je vois des couples qui se marient seulement trois ou quatre mois après s'être rencontrés ", poursuit la psychothérapeute. Bien se connaître et s'apprécier vraiment demande du temps. On ne peut aimer que ce que l'on connaît. Tout va trop vite, nous vivons dans une société d'hyper consommation, on jette tout rapidement, en amour, c'est hélas souvent pareil. " Passés les enthousiasmes et les émotions puissantes du début, rien ne va plus et on se quitte. "


Accepter les imperfections de l'autre

 




Et si nous arrêtions de nous lamenter sur notre sort ! " Je crois que chaque femme peut trouver un homme avec qui elle s'entendra. Mais encore faut-il être prête pour l'aventure de l'amour ", constate la psychothérapeute. Car pour être capable d'aimer et d'accepter non seulement les imperfections de l'autre mais aussi les siennes, il faut avoir une estime de soi solide. Nombreuses sont celles qui rêvent de l'homme idéal : elles sont trop exigeantes, par conséquent incapables d'accepter un homme avec ses différences, ses manques, ses défauts. Celui-ci ne correspondra jamais à la virgule prêt à leurs attentes. C'est seulement en acceptant cela que ces femmes seront aptes à construire un couple. " Pourquoi les femmes s'attardent-elles d'abord à chercher les imperfections de leur nouvel amoureux, plutôt que de l'apprécier tel qu'il est ? Il n'y a qu'à assister à un dîner de filles pour en juger. C'est un véritable chantier de démolition. Inconsciemment la femme doit se venger de ce que l'homme lui a fait subir pendant des siècles ", souligne Sylvie Tenenbaum.


Réfléchir sur son passé

Un travail d'introspection est parfois nécessaire pour comprendre cette spirale de l'échec. Il faut s'attarder un tant soit peu sur son propre parcours affectif. Le modèle du couple parental n'est pas anodin dans le parcours de certaines femmes. Quand on repense parfois à la façon dont sa propre mère parlait de sa vie de couple, du style, " si j'avais été indépendante financièrement, j'aurais quitté ton père ", tout cela laisse des traces. On comprend pourquoi certaines jeunes femmes sont tellement tiraillées entre le désir d'indépendance, financière notamment, et une vie à deux.

Une aide extérieure par un professionnel est parfois nécessaire pour mieux comprendre son cheminement. Car il n'existe bien évidemment pas de solution type. Mais ne devrions-nous pas redonner un peu de place aux hommes, revoir un peu à la baisse nos attentes ? Les hommes se plaignent de l'attitude des femmes, elles veulent être en couple mais mener le bal.


Le féminisme ne consiste pas à faire la guerre aux hommes mais à permettre aux femmes de s'épanouir. " Arrêtons de penser que tout est de la faute des hommes. Dans une rupture, c'est souvent 50 % de torts de chaque côté ", souligne Sylvie Tenenbaum, qui poursuit : " Je crois que dès le début d'une relation, tout ou presque est prévisible. Mais on ne veut pas le reconnaître. Il est évident que si une femme pense que tous les hommes sont infidèles, elle ne va rencontrer, et ce ne sera pas un hasard, que des infidèles, elle pourra ainsi rester camper sur ses croyances ".

Enfin, et cette réflexion est essentielle, demandez-vous ce que vous avez envie d'apporter à un homme, à votre couple, vous y verrez déjà plus clair. "

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience