• Amour
  • Séduction

Premier rencart : les 10 erreurs fatales

Article par Clémence ORCEL , le 23/07/2009 à 15h00 , modifié le 10/11/2009 à 16h12 1 commentaire

On connaît l'histoire. Une fille (A) rencontre un garçon (B). A et B se lancent des regards, des phrases mutines, des numéros de téléphone. Vient ensuite l'étape du tête-à-tête. Quels sont les dix pièges à éviter pour que ce premier rencart ne soit pas le dernier ?

Avoir plus de 15 minutes de retard

Se faire désirer c'est bien, le faire poireauter beaucoup moins. Pas besoin de lui sortir des excuses toutes plus grosses les unes que les autres, dans sa tête le message est passé : vous prenez ce rendez-vous à la légère, vous aviez sûrement mieux à faire ailleurs. Sans compter qu'avec vos trente minutes de retard, vous avez de la chance qu'il vous ait attendue et que pour vous rendre la pareille, B risque d'écourter cette charmante entrevue ou de vous en faire voir de toutes les couleurs. Œil pour œil...

Sortir le "total look"

Attention aux clichés ! Vous pointer à votre premier rencart déguisée en "secrétaire tirée à quatre épingles" ou en "Tyra Banks prête à défiler" pourrait lui donner une fausse image de vous. Vous n'êtes ni superficielle ni fashion victime à l'extrême ? Restez naturelle, pas besoin de sortir vos tenues des grands jours pour lui plaire. Au contraire, misez sur la féminité en toute simplicité, B ne risquera pas de vous prendre pour une Super Nanny bis ou une poupée Barbie.

Débarquer avec une copine

"J'te présente C, je l'ai croisée en venant alors je lui ai proposé de m'accompagner, ça ne te dérange pas j'espère ?!". Ben voyons ! Le rencart se transforme en guet-apens... Tout d'un coup, B se trouve en position d'infériorité face à deux pipelettes qu'il connait à peine. Charmant ! Mais cette situation n'est pas problématique uniquement pour lui. Un : vous n'aurez pas l'occasion de vraiment faire connaissance avec lui, c'était pourtant le but de ce rendez-vous. Deux : avec un peu de chance, votre Apollon risque de craquer pour les beaux yeux de votre copine. Aïe !

Passer la moitié du tête-à-tête à lui parler de votre ex

Le plus tabou des sujets tabous... Evoquer son ex en un éclair, passe encore. Vous mettre à jacasser sur lui sans plus pouvoir vous arrêter... impardonnable ! Deux options : B pense immédiatement que vous êtes toujours accroc et que vous n'êtes pas encore remise de votre rupture ou B se dit que vous êtes ultra rancunière et qu'il ne fait pas bon figurer sur votre tableau de chasse. Dans les deux cas, il fait machine arrière !

Rencart open bar

Cosmopolitan, Bloody Mary, Blue Lagoon, Tequila Sunrise... C'est joli, c'est coloré, c'est sucré mais c'est surtout dangereux ! Un conseil : dégustez un cocktail puis optez pour les breuvages non alcoolisés. Non seulement votre carte bleue (ou la sienne) et votre tête du lendemain vous remercieront, mais surtout vous éviterez de vous ridiculiser ! Faire (bonne) impression en étant "un peu" pompette, en ayant les joues en feu et l'envie de pouffer à la fin de chaque phrase, c'est mission impossible !

 Passer des heures au téléphone

Un vrai standard téléphonique ! Votre sonnerie retentit toutes les dix minutes et vous ne pouvez pas vous empêcher de décrocher. Et que fait B pendant ce temps ? Il s'ennuie, observe les alentours, regarde les passants, sa montre, son téléphone, la serveuse, de nouveau sa montre. Décidemment, il s'en souviendra de ce rencart ! Il aurait peut-être mieux fait d'écouter ses copains et de tenter sa chance avec la blonde. Ou de rester tranquillement chez lui à jouer à la console. Ou de... Stop ! Vous voulez lui sortir toutes ces idées de la tête ? Soyez présente, occupez-le ! Mettez votre téléphone sur vibreur et rangez-le dans votre sac. Tout de suite !

L'allumer outrageusement pour en fait lui mettre un râteau

Vous avez décidé de sortir le grand jeu pendant ce rencart. Vous adorez plaire et avez tendance à aller un peu trop loin, c'est plus fort que vous. Ce soir encore, les yeux de biche, les lèvres humides, le décolleté plongeant effet push-up garanti, les caresses de pied sont de sortie... Inutile de préciser que dans quelques heures vous finissez dans sont lit ! Ce n'est pas votre intention ? Pourquoi jouer à la bombe sexuelle et le mettre dans tous ses états dans ce cas-là ? Séduisez-le, intriguez-le plutôt que de l'allumer. Si si, ça s'apprend en pratiquant !

Lui faire passer un interrogatoire

Plutôt que de lui poser douze questions à la minute, laissez-le un peu vous parler de lui. C'est votre tour de prendre la parole et vous voulez en savoir plus ? Contentez-vous de lui poser des questions basiques : "Tu habites chez tes parents ? Tu travailles dans quoi ? Ta date de naissance ? Tu fais du sport ?".  Les questions trop intimes, on oublie ! Elles sont à bannir lors d'un premier rendez-vous. Les thèmes que vous ne devez pas évoquer : le sexe, son salaire, ses exs, le mariage, les enfants, etc. Il est un peu tôt pour le faire fuir, vous ne croyez pas ?

Prétexter un aller-retour aux toilettes comme porte de sortie

Plutôt que de filer en douce, soyez franche ! Ce rencart est insupportable ? B n'a pas d'humour, il est grossier, insultant, il ne vous plaît pas du tout à la lumière du jour, ou alors simplement quand il ferme la bouche ? Osez l'affronter : dites-lui juste que vous préférez en rester là, pas la peine qu'il tente de vous retenir ou qu'il vous rappelle. Et sait-on jamais, peut-être que grâce à vous il tirera une leçon de cet échec : éviter de tenir un discours totalement sexiste s'il veut plaire à une femme, par exemple !

Vous battre pour payer votre part de l'addition

Laissez-le jouer au gentleman s'il propose ! Oui bon, ce n'est pas très féministe de se faire entretenir par un homme que vous connaissez à peine. Oui, vous gagnez un salaire et vous êtes capable de subvenir à vos besoins, comme un homme. Oui, vous aussi vous pourriez l'inviter, non ce n'est pas uniquement valable pour la gent masculine. Oui, le personnage du chevalier servant est totalement obsolète et dépassé. Arrêtez de donner du sens à tout et de revendiquer n'importe quoi n'importe comment. Il s'agit juste d'un verre, monsieur fait son galant pour plaire à madame. Faites-lui plaisir, acceptez ! La prochaine fois ce sera pour vous.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience