• Amour
  • Séduction

Plaisir masculin : les caresses qui le font vibrer, celles qui lui coupent ses effets

Article par Bénédicte Flye Sainte Marie , le 23/12/2013 à 10h55 , modifié le 07/01/2015 à 17h32 0 commentaire

S'il n'y a pas de recette universelle en la matière, certains fondamentaux du répertoire sexuel conduiront certainement votre prince charmant jusque vers le septième ciel. Tour d'horizon (non exhaustif)...

A PRATIQUER SANS MODERATION :

 

 

Le simple contact peau-à-peau : Pourquoi faudrait-il forcément chercher la complication en matière de sexe ? La technique est basique mais il n'empêche qu'on n'a jamais trouvé mieux pour entamer une bonne séance de préliminaires que se lover sensuellement dans les bras de son amoureux ou amant. Le simple effleurement des corps a un haut pouvoir aphrodisiaque et petit faire monter le désir en quelques secondes seulement.


La stimulation des seins : Il n'y a pas que la poitrine des filles qui mérite des égards ! De nombreux garçons sont en effet carrément adeptes des séances de stimulation des tétons, particulièrement si celles-ci coïncident avec la pénétration.


Le massage des fesses : Les hommes sont assez portés sur les fesses de leur partenaire. Mais adorent aussi qu'on s'occupe des leurs. Alors n'hésitez à vous pencher franchement sur cette zone érogène : alternez les francs malaxages avec les caresses plus douces avec vos mains ou votre langue. Si  Monsieur aime ce qui est un peu plus sportif, n'hésitez à pas lui administrer aussi quelques légers pincements.


Les caresses à l'intérieur des cuisses
Parce qu'elle voisine avec la région de son sexe sans l'atteindre tout à fait, ce type de geste est généralement furieusement excitant pour nos mâles bien disposés.


L'incontournable fellation
Si l'on en croit plusieurs sondages effectués sur le sujet, la  fellation reste la caresse préférée de la gent masculine, peut-être parce qu'elle fait appel à la fois à vos talents manuels et buccaux. Mais ne vous y adonnez qu'avec envie, sinon votre complice risque de percevoir votre manque de motivation. Pour maitriser votre sujet, il est aussi conseillé de prendre d'une main la base du pénis de votre partenaire et d'effectuer des mouvements de va-et-vient pendant que vous accueillez ce dernier dans votre bouche et lui offrez les cajôleries qu'affectionne votre homme.


Les caresses autour de l'anus
Dans le domaine du plaisir sexuel, tous les hommes ne vibrent pas pour la même chose. Et il se trouve qu'une majorité d'entre eux apprécie qu'on promène nos doigts dans cette région un peu taboue pendant l'amour. D'autres y sont par contre totalement hostiles. Avant de vous lancer dans cette entreprise, n'oubliez donc pas de consulter auparavant votre camarade de jeux.


Les caresses que vous vous auto-administrez
Enfin, la dernière des caresses qui lui aiguise les sens est celle que vous réalisez par et pour vous-même. Rares sont les garçons qui ne sont pas émoustillés par le fait de vous voir vous octroyer un nirvana solitaire.... De quoi lui donner des idées pour la suite ! 
 
A EVITER
La stimulation du pénis après l'orgasme  Dans la foulée de l'explosion orgasmique, le pénis connait une période réfractaire, c'est-à-dire une phase durant laquelle le moindre frôlement lui est insupportable. Alors, Mesdames, inutile de revenir à la charge sitôt après qu'il ait joui. Accordez-lui au moins un petit quart d'heure de répit.


Le maniement du pénis à froid : Là aussi,  la séance d'extase peut se transformer en supplice si vous vous emparez de la verge de votre cher et tendre sans aucune forme de préparatif. Avant de vous en saisir, préparez le terrain en l'humidifiant avec la bouche ou avec un gel lubrifiant. 

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience