• Amour
  • Séduction

Serial-loveuses et alors ?

Article par Bénédicte Flye Sainte Marie , le 11/10/2012 à 05h24 , modifié le 11/10/2012 à 13h01 0 commentaire

Il y a les filles qui rêvent de mariage, de bébé et d'une vie bien rangée. Et d'autres qui veulent papillonner, savourer au maximum les infinies possibilités qu'offre la gent masculine. Plurielles a recuilli les témoignages de ces demoiselles, qui ne sont pas forcément celles que vous croyez...

"Je préfère butiner"

«  Le plan "je cherche le futur père de mes enfants", ça n'est pas pour moi. Je suis assez directe

avec les hommes, je n'hésite à aborder un garçon quand il me plaît ou à lui glisser un mot avec mon numéro de téléphone. Donc, j'ai souvent un beau gosse à mon bras... Toujours accompagnée donc mais rarement pour longtemps. Dès que j'ai l'impression qu'il a envie de quelque chose de plus régulier, de plus officiel, je fuis. J'ai trop souffert de l'une des ruptures amoureuses et je ne veux pas revivre ça. Je préfère butiner parce qu'il n'y a pas de mal à se faire du bien... » 
> Maud, 29 ans, graphiste 
 
"J'en ai besoin pour me sentir belle"

« Adolescente, j'étais le « cageot », le « thon », bref le vilain canard que les types du collège et du lycée ne calculaient même pas. Depuis, j'ai ( beaucoup) changé et j'ai découvert mon pouvoir de séduction et toutes les portes qu'il peut ouvrir. Alors, autant vous dire que j'en profite au maximum. Je rattrape, pour ne pas dire que je me venge de toutes ces années où je n'existais pas aux yeux des gens. Certaines personnes me prennent pour une garce ou pire, peu importe... Moi, je sais que j'ai besoin de ça pour me sentir belle et sexy »
> Eléonore, 23 ans
 
"Accro à la première fois"
« Je n'enchaîne pas les relations amoureuses pour le simple plaisir de collectionner. C'est juste que je suis totalement accro à cette sensation que l'on a lorsque l'on s'embrasse ou que l'on fait l'amour ensemble pour la première fois, cette espèce de d'adrénaline, de décharge électrique qui vous parcoure des pieds à la tête. Je n'arrive pas à retrouver ce truc incroyablement fort ensuite, quand le couple s'installe dans le quotidien. Ca explique peut-être pourquoi, à mon âge, je ne suis toujours pas casée ...»
> Lila, 32 ans
 
"Peur panique de la solitude"

«  Depuis toute petite, j'ai une peur panique de la solitude. Je ne me sens bien qu'entourée de ma grappe de copines. J'ai l'impression qu'avec elles à mes côtés, il ne peut rien m'arriver. C'est un peu pareil avec les mecs. Je ne supporte pas le célibat. Je m'embarque souvent dans des histoires éphémères avec des hommes qui ne correspondent pas franchement, tout ça pour être ne pas être livrée à moi-même. C'est assez puéril, je sais... Mais je me dis que quand je rencontrerai le prince charmant, le bon, le vrai, je n'aurais plus besoin de faire ça ! »
> Aurélia, 26 ans

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience