L'ex " meilleur ami "

Article par Marie-Lucie VANLERBERGHE , le 06/04/2006 à 17h25 , modifié le 06/04/2006 à 17h26 0 commentaire

Autrefois on se séparait parce qu'on se détestait, aujourd'hui on se quitte parce qu'on ne s'aime plus... Et, si possible, bons amis. Au delà de l'injonction à " réussir " son divorce ou sa séparation, il est des cas où l'ex demeure un proche, voire un ami avec lequel on partage une grande complicité. Quand les choses se passent bien, l'ex peut devenir le confident parfait, dans une relation débarrassée de toute ambiguïté sexuelle. Il nous connaît tellement bien, on peut lui dire des choses qu'on ne dirait à personne d'autre.

Le témoignage de Claire, 35 ans :
" Je suis presque toujours restée amie avec mes ex car dans ce type d'amitié, j'ai la liberté d'être authentique ! On n'a plus rien à cacher, l'autre connaît déjà nos limites, nos contradictions et nos défauts, il en a fait le tour !
On est donc plus ouverts à des commentaires de sa part sur nos agissements et attitudes. On peut aussi se permettre la même chose avec lui et on le respecte pour ça. Il n'y a pas de jeu de séduction. C'est rassurant de parler à quelqu'un qu'on connaît bien, qui nous a déjà aimée. Après tout, si on cesse d'avoir des sentiments pour quelqu'un parce qu'on ne partage plus le même lit, est-ce que c'était si fort et durable ? Quand j'aime un jour, j'aime toujours, dit la chanson. J'aime savoir que je ne me suis pas trop trompée... "

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience