Maquillage : les idées séduction qu'on pique aux geishas

Article par , le 22/10/2010 à 18h28 , modifié le 22/10/2010 à 18h34 0 commentaire

Lèvres incandescentes, teint de porcelaine et regard troublant : on s'inspire des geishas pour rendre fou notre moitié.

Ce que font les geishas
Le maquillage est une opération délicate, elles se font souvent aider par une maquilleuse lorsqu'elles débutent. Elles doivent ensuite apprendre à se farder toutes seules. Avec le temps, elles diminuent la quantité de maquillage.[ ]Au-delà de 30 ans, elles ont même le droit de ne plus en mettre du tout, excepté lors des grandes occasions.
Le visage est entièrement recouvert de poudre de riz. Les joues et les lèvres sont maquillées de rose et de rouge[]. Les sourcils et le contour des yeux sont soulignés par un trait de khôl.
Les « Aburatori-kami » sont des petites feuilles absorbant l'excès de sébum sur le visage sans abîmer le maquillage. Elles sont aujourd'hui encore extrêmement utilisées par les japonaises.
 
Les sources d'inspiration

Il faut commencer par appliquer le fard gras blanc à l'aide d'une petite éponge sur l'ensemble de votre visage et attendre quelques instants qu'il sèche. Seconde étape : la poudre de riz qui va maintenir le fard en place et matifier le tout. Pour éviter de briller sur la zone T, le papier de soie matifiant est un allié indispensable qui permet de prolonger le maquillage.

Le fard à paupière doit être appliqué au dessus de l'œil mais il faut également en mettre une petite touche juste en dessous des cils inférieurs. Ensuite, on pourra mettre du mascara sur les yeux comme on le fait habituellement.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience