• Amour
  • Séduction

Du désir dans l'assiette : les aliments qui pimentent nos ébats

Article par , le 18/11/2013 à 18h05 , modifié le 18/11/2013 à 18h06 0 commentaire

Gourmande de sensations à l'horizontale, vous l'êtes aussi concernant les plaisirs de la table ? Bonne nouvelle : les deux se complètent à merveille. Focus sur ces mets aux propriétés aphrodisiaques.

Certains aliments seraient, du fait de leur composition nutritionnelle, susceptibles de nous donner l'envie d'avoir envie ou d'améliorer nos performances sexuelles.

 

Le chocolat noir : Cela va réjouir tous celles qui ne peuvent se passer de leurs carrés quotidiens. Car oui, si le chocolat peut jeter un froid dans nos relations avec notre balance, il a inversement le pouvoir de réchauffer nos corps-à-corps.... Déjà employé comme aphrodisiaque par les Aztèques, le chocolat à haute teneur en cacao (minimum 70 %) contient pléthore de bons nutriments dont la phényléthylamine, un stimulant cérébral à l'effet comparable aux amphétamines, qui peut doper notre humeur voire nous rendre euphorique, Bref, il nous place dans un état d'esprit favorable aux galipettes... En 2004, une étude italienne réalisée par le docteur Andrea Salonia sur cent-cinquante-trois femmes d'âges et de profils différents a ainsi établi que les femmes "chocolatomanes" étaient aussi celles qui avaient le plus de rapports sexuels et le plus de désir. Par ailleurs, le chocolat renferme de la théobromine, qui décuple chez les garçons l'irrigation sanguine de la verge. Ne soyez donc pas trop égoïste : laissez- à votre chéri une petite partie de la tablette !   


L'asperge : Rien à voir avec sa silhouette un brin phallique - quoique- mais ce légume serait très riche en stéroïdes, des lipides qui encourageraient la production de testostérone, l'hormone de la virilité chez l'homme. N'hésitez pas à l'expliquer à votre cher et tendre s'il se fait prier pour en manger ! Du coté des filles, il faut plutôt miser sur l'artichaut, qui augmenterait la sécrétion d'une autre hormone, les oestrogènes. Quand celle-ci est maximale, votre libido est au sommet !


L'ail : De prime abord, l'ail,  à cause du sillage pas très charmant qu'il laisse derrière lui, ne semble pas être un aliment qui prédispose aux joutes érotiques. Mais s'il en consomme régulièrement, Monsieur n'en sera que plus fougueux. L'ail renferme de l'allicine, un composé qui augmenterait le taux de testostérone, selon plusieurs études récemment publiées. Bon à savoir pour la gent masculine: on en trouve aussi dans l'oignon et l'échalote. 


Les épices : Les épices sont nombreuses à agir favorablement sur notre désir. Mais le gingembre serait incontestablement la plus efficace parce qu'il doperait la circulation sanguine et l'irrigation des organes génitaux chez lui comme chez elle... Plus généralement, il aurait la faculté d'aiguiser, voire d'exciter les sens. Offrez-vous le donc frais, râpé, confit ou encore en infusion. Quant au poivre de Cayenne et  à la cannelle, ils seraient également vasodilatateurs, c'est dire qu'ils rendraient plus faciles l'afflux sanguin dans les veines et les artères. Cannelle qui serait d'ailleurs utilisée depuis le Vème siècle comme philtre d'amour....

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience