Drague : ces phrases qui tuent

Article par Clémence ORCEL , le 04/01/2012 à 10h40 , modifié le 04/01/2012 à 11h04 24 commentaires

Ces phrases cultes, on les a toutes entendues au moins une fois. Parce qu'en matière de drague, ils se croient tout permis et que nos Apollons manquent bien souvent d'inspiration, voici un petit aperçu de leurs gros sabots...

Elles nous font rire, nous agacent, nous désespèrent... Attention, voici un florilège de phrases de drague que l'on doit parfois subir.

Les yeux : gare aux clichés !
"Quand je vois tes yeux, je suis amoureux..." Vous n'êtes pas chanteur de bal musette ? Alors évitez les métaphores filées, effilées et tirées par les cheveux dans le genre...
- Quand je regarde dans le bleu de tes yeux, je vois que nous serons à jamais heureux !
- Ton père est un voleur, il a pris toutes les étoiles du ciel pour les mettre dans tes yeux.
- J'aimerais être une de tes larmes, pour naître dans tes yeux, vivre sur tes joues et mourir sur tes lèvres.

Nature, comme Niaiserie
Les oiseaux qui gazouillent, les fleurs d'où s'échappent de délicats parfums, etc. On oublie ! La nature, c'est bien joli, mais c'est cucul. La preuve :
- J'aime deux choses: toi et la rose. La rose pour un jour et toi pour toujours.
- Sans l'eau la fleur meurt, sans toi mon cœur pleure.
- Si j'étais une abeille et toi une fleur je passerais mon temps à butiner ton cœur.

Envolées philosophiques ou comment se perdre en chemin
Plus c'est profond plus vous impressionnerez votre belle ? Faux ! Neuf fois sur dix, vous la ferez fuir avec votre charabia d'un autre temps et d'une autre galaxie.
- Si j'étais un juge et toi l'accusé, je te condamnerais à m'aimer pour l'éternité.
- Mon cœur est un labyrinthe dans lequel je voudrais que tu te perdes...
- Tu dois être essoufflée à force de courir dans mes rêves...

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience