Comment draguer un toy boy sans être forcément une cougar ?

Article par Marie Praet , le 04/01/2012 à 10h18 , modifié le 17/01/2012 à 15h52 4 commentaires

Marre de se faire draguer par les lourdingues qui sont ivres avant les autres et qui sortent toujours les mêmes phrases ? Et si cette fois c'était vous qui décidiez ? Et si vous draguiez un minet ? En avant !

Si pendant longtemps nul ne s'était de voir un homme à le chevelure poivre et sel s'afficher avec une jolie jeune femme de 10 ans sa cadette, le tabou est longtemps resté tenace s'agissant des femmes mûres qui s'aventureraient de sortir avec un "petit jeune". Et pourtant, ce schéma est en passe de rentrer dans les moeurs. Ras le bol des soirées devant la télé, d'un mari absent et qui ne vous regarde plus. A la recherche d'une fontaine de jouvence et d'une nouvelle excitation ? Pourquoi ne pas le trouver dans les bras d'un homme plus jeune.
Vous sortez boire un verre avec vos amis, et vous croiser le regard d'un très beau jeune homme lorsque vous allez commander vos boissons au bar. Ce soir, c'est lui votre proie et pas question d'être vous-même la proie de ceux qui vous mettent d'habitude le grappin dessus, sans originalité, toujours un peu vulgaires...


La cible : il est jeune, grand, brun, et est entouré de petites groupies prêtes à tout pour attirer son attention. Comme il est très beau, il a l'habitude d'avoir à ses pieds une sorte de cours qui gesticule, et il finit toujours par choisir, blasé, certainement celle qui fournira le plus d'efforts pour s'attirer sa préférence. Mais ce soir, c'est avec vous qu'il va vouloir repartir.


Si vous êtes un peu plus âgée que lui c'est un atout. C'est bien connu, les minets (ou toy boy) n'aiment que les femmes mûres ou plus âgées qu'eux (Madonna, Demi Moore, Halle Berry...). Le point qui fera la différence avec celles qui lui tournent autour comme des abeilles, sera votre capacité à rester naturelle sans en faire trop, à assumer votre personnalité, et le tout en sachant vous mettre en avant sans que cela passe pour de l'arrogance. Vous avez le droit (et c'est conseillé !) de mettre votre maturité en avant. Vous n'êtes pas hystérique, vous n'êtes pas pompette après un verre de bière, et vous avez des formes (oui, les groupies qui tournent autour du bellâtre sont plates et toutes habillées pareil)que vous savez mettre en valeur.


Le toy boy apprécie être l'objet de désir d'une femme un peu plus mature que lui. Cette idée le persuade tout simplement qu'il est lui-même quelqu'un d'important. Voir une femme comme vous le séduire produira comme une rupture avec son train-train (qui est de se faire courtiser par des minettes) : vous n'êtes pas comme les autres. Le minet sera flatté qu'une femme comme vous désire le séduire. Cela ne lui arrive jamais. D'habitude, il n'a qu'à piocher. Là, déjà, vous sortez du lot, vous êtes unique.


L'avantage que vous avez, c'est que quoi qu'il arrive, ce n'est pas le minet qui vous choisira, mais bel et bien vous qui le choisirez. Avec vos atouts, vous ne lui laisserez pas le choix, et il sera surpris de la tournure que prend cette nouvelle façon de faire, la vôtre. Vous êtes mature, vous savez donc comment jouer avec le feu de la séduction et comment maîtriser les étapes progressives vers le moment tant attendu où vous vous retrouverez tous les deux, et que vous pourrez enfin vous laisser aller dans ses bras.


Attention : Le toy boy ne doit pas avoir l'impression que vous êtes sa mère. Ce n'est pas du tout ce qu'il recherche. Il cherche une femme bien dans ses baskets (ou talons aiguilles), qui n'en fait pas des tonnes pour se pavaner. Montrez-lui que vous ne cherchez pas à le séduire afin de l'épouser. Vous avez eu envie de le séduire parce qu'il vous a plu et non pas parce que vous avez tout de suite vu dans ses yeux la possibilité de fonder une famille. Vous êtes là pour vous amuser. Et lui aussi.


Le risque avec une telle méthode, c'est que non seulement le minet mignon, le toy boy si chou que vous convoitez, fondera devant un tel déploiement de qualités, mais qu'également vous vous exposez au désir des autres hommes présents... et là, vous aurez l'embarras du choix. Dur, dur d'être séduisante !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience