Comment draguer au supermarché ?

Article par Saliha Hadj-Djilani , le 04/01/2011 à 08h34 , modifié le 17/01/2012 à 15h52 1 commentaire

Et si l'amour était au rayon fruits et légumes ? Eh oui, on peut croiser son Jules potentiel partout, y compris au supermarché... On vous donne toutes les astuces pour draguer en faisant vos emplettes !

Quoi de moins glam' qu'un plan drague au supermarché ? Et pourtant, nombreux sont les couples à s'être parlé, rencontré, dragouillé au rayon fruits et légumes ou les gâteaux salés (si si)

Osez !
Dans le clip de sa chanson " Haven't met you yet", Michael Bublé s'imagine qu'il rencontre la femme de sa vie au beau milieu d'un supermarché et tout est si évident, si merveilleux... Il croise une jolie blonde et, hop, c'est l'amour au premier regard. Sauf qu'à la fin, on comprend que c'était une simple rêverie (et après on entend dire que seules les filles se font des films pareils !). Le pire c'est  qu'il finit par vraiment croiser cette blonde et qu'il n'ose pas l'aborder... Elle non plus, d'ailleurs. 

Franchement, vous laisseriez filer le charmant Michael Bublé, si vous le croisiez, vous ? Non, pensez-vous... Et pourtant, rappelez-vous le nombre de fois où vous avez craqué pour un beau jeune homme dans le même contexte et que, comme la petite blonde, vous n'avez rien fait !
 
Pourquoi ? Tout simplement parce que vous n'osez pas. Voilà les idées classiques qui vous arrêtent dans ces cas-là: "Que va-t-il penser ?", "Il va me prendre pour une idiote", " Je vais avoir la honte de ma vie" et "la gentille mamie à côté"... Elle va me prendre pour une nympho ! ".
Conclusion: vous êtes toujours célibataire.

Sans oublier ces fichus regrets vous rongent après... Mais ça ne sert à rien, les regrets. Il faut agir, on vous dit. Il va donc falloir y mettre du vôtre si vous voulez trouver l'amour ! Tous les terrains de chasse sont permis et le supermarché déborde de cœurs à prendre, à condition de savoir les identifier. Alors c'est parti : opération séduction dans les rayons.
 
Apprenez à repérer votre proie
 
Choisissez le bon moment pour faire vos courses
N'allez pas au supermarché le week-end ou aux heures creuses. C'est une erreur de stratégie !  Vous trouverez essentiellement des familles, des mères au foyer ou des retraités... Pas vraiment votre cœur de cible !
Misez plutôt sur les heures de sorties de bureau. On vous conseille la tranche horaire 18h-20h : taux maximum de garçons célibataires au m² dans tous les supermarchés de France !
 
Observez bien les produits dans le caddie du bellâtre
Couches culottes ? Petits pots ? Lait démaquillant ? Oups. Passez votre tour : c'est un homme marié.
Même s'il vous jette un regard de braise à tomber et qu'il vous raconte qu'il fait des courses pour sa sœur qui a des enfants, on vous conseille de ne pas vous attarder. Vous êtes très certainement tombée sur un homme à femmes, qui sait repérer les petites célibataires comme vous, en perdition dans les supermarchés.
Si au contraire, il a des plats préparés pour une personne et aucun produit destiné à la gente féminine dans son chariot. Bingo ! 
 
Comment l'aborder ? 
 
Avant la prise de contact, faites-vous un caddie "glam"
A proximité du garçon qui vous intéresse, pensez à vous débarrasser de tous les éléments embarrassants :
Serviettes hygiéniques, gel moussant contre l'acné sévère...
Mettez-y au contraire des produits raffinés comme des parfums d'ambiance, des bougies, des épices...
 
Jouez à la femme qui a besoin d'aide
Le pack de sodas est trop lourd ? La boîte de céréales impossible à atteindre ? Demandez au bel éphèbe de vous aider. Il le fera avec plaisir (les hommes aiment bien se sentir utiles).
Remerciez-le ensuite et essayez d'entamer la discussion. S'il est intéressé (et pas trop pressé), il y a de fortes chances qu'il vous invite à boire un verre ou qu'il vous file son numéro !
 
L'astuce de la dernière chance
Si vous n'arrivez pas à l'aborder parce qu'il est au téléphone ou que l'occasion ne se présente tout simplement pas... Adoptez ce petit stratagème : prenez son chariot à la place du vôtre, l'air de rien. Il prendra ça pour de l'étourderie et viendra vous voir pour le récupérer.  Il sera certainement amusé par le quiproquo. A ce moment-là, profitez-en pour discuter avec lui de choses et d'autres. Et pourquoi pas de la marque de chocolat que vous avez vu dans son chariot ?  Si le courant passe, vous vous reverrez sûrement !
Pas au supermarché, cette fois, mais en tête à tête.  Ce sera peut-être le début d'une belle histoire... Qui sait ?
Qui ne tente rien n'a rien !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience