• Amour
  • Séduction

Célibataire à la Saint-Valentin : c'est ce soir ou jamais !

Article par Clémence Orcel , le 29/01/2009 à 18h09 , modifié le 30/01/2009 à 11h59 4 commentaires

Passer la Saint-Valentin en célibataire, c'est hors de question ! Ce soir, vous êtes résolue à vous lancer dans une grande partie de chasse à l'homme. Mais comment s'y prendre, où aller, quelles erreurs ne surtout pas commettre ?

Le compte à rebours est lancé : à minuit vous ne serez plus seule, quelques heures après, vous rentrerez accompagnée, ou du moins avec la satisfaction d'avoir fait tourner quelques têtes. Que vous soyez novice ou experte en séduction, la partie s'annonce bien : les cœurs sont à la fête aujourd'hui !

Repérage des lieux...

La première étape : trouver un lieu propice aux rencontres. Le soir de la Saint-Valentin, ce n'est généralement pas compliqué. On ne compte plus les soirées réservées aux célibataires. Certaines sont organisées par les grands sites de rencontre comme Meetic. Petit plus : les entrées sont généralement gratuites pour la gente féminine. Reste à choisir la formule et l'endroit qui vous conviendront le mieux. Grosse soirée dans un club ou ambiance plus soft, plus intime, dans un bar.

A noter que vous aurez plus de chance de faire vraiment connaissance avec l'élu de la soirée si vous êtes dans un lieu calme où vous pouvez communiquer autrement que par un langage des signes improvisé. La tranche d'âge variera aussi selon l'endroit que vous choisirez. Se retrouver entourée de trentenaires si vous êtes à peine majeure, ce n'est pas forcément la meilleure idée.

Dernier détail à régler : s'y rendre accompagnée de toute sa clique ou seulement de quelques ami(e)s. Bien que vos proches soient certainement de très bon conseil et que leur présence vous rassure, votre but est d'éviter la concurrence et la distraction. Vous voir trop entourée pourrait faire fuir vos prétendants... Privilégiez donc la sortie en petit comité.

Tenue de ville ou tenue de soirée ?

Etape suivante, et pas des moindres : faire en sorte de vous faire remarquer, en d'autres termes, vous mettre sur votre trente-et-un. Vous êtes résolue à rentrer accompagnée, et pour mettre toutes les chances de votre coté, vous sortez le grand jeu. Attention, cela ne signifie pas que la mini jupe, le décolleté plongeant et le maquillage à outrance soient de rigueur : évitez le style Pretty Woman. C'est d'ailleurs valable pour son contraire : le jean et les converses peuvent rester au placard. Les cheveux en bataille et la queue de cheval, réservez-les pour votre prochaine sortie entre copines.

Les fautes de goût et le manque d'effort seront vite remarqués par ces messieurs. Faites tout de même preuve de nuance : vous ne participez pas à un défilé de mode, la Fashion week, ce n'est pas pour tout de suite. N'hésitez pas à vous faire conseiller par vos proches, ils vous connaissent assez bien pour savoir ce qui vous met en valeur. Et si vous avez une tenue fétiche qui a déjà fait ses preuves, c'est le moment de la ressortir !

A l'attaque !

La partie de chasse à l'homme peut commencer. Vous venez d'arriver et déjà vous remarquez des têtes qui se retournent sur votre passage, quelques coups d'œil maladroitement camouflés. Votre radar est activé, c'est le moment d'observer ce qui vous entoure. Vous avez déjà repéré un coup de cœur potentiel ? Ne le perdez pas de vue et faites en sorte qu'il vous remarque. Gardez en tête que rien n'est joué. Après avoir échangé un regard, s'il disparait ou vous tourne résolument le dos, ce n'est pas pour vous provoquer : vous ne lui plaisez pas. Mettez votre déception de côté et jetez votre dévolu sur quelqu'un d'autre. Allez droit à l'essentiel, osez faire le premier pas, la témérité plait à certains hommes...

Vous débarrasser de votre timidité comprend des risques. Etre directe et faire le premier pas ne signifie pas se jeter sans retenue sur l'objet de convoitise. Assurez-vous de ne pas trop en faire, de ne pas passer pour la Bridget Jones de service qui monopolise la conversation et enchaine les bourdes, misez sur la subtilité. Surprenez-le, faites en sorte de l'intéresser sans en faire des tonnes et passer pour une prétentieuse, laissez un peu planer le mystère, il sera d'autant plus enclin à prolonger la conversation. Le but est de l'intriguer, pas de vous donner en spectacle. Votre capacité à le faire rire, sourire, à tenir la conversation, à lui faire oublier les autres femmes qui vous entourent vous aideront à atteindre votre objectif : vous trouver un Valentin.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience