• Amour
  • Séduction

C'est tendance : : s'offrir un ToyBoy

Article par Marie Praet , le 21/11/2011 à 17h23 , modifié le 22/11/2011 à 16h11 0 commentaire

Et si vous vous offriez un beau gosse sur mesure, le temps d'une partie de shopping ou d'une soirée entre copines ? Un homme rien qu'à vous, complètement dévoué et à vos pieds ? C'est possible. Offrez-vous un ToyBoy.

Et après tout, pourquoi pas ? La drague n'a pas d'âge ! Vous aimeriez juste une fois savoir ce que c'est que de vivre collée/serrée à un super beau gosse, qui en plus de faire se retourner sur vous toutes les femmes (et les hommes !) que vous croisez, est à votre entier et plus dévoué service. Eh bien le nouveau site Internet MonToyBoy.com vous donne cette opportunité. C'est presque de la magie.
Draguer un ToyBoy mode d'emploi
Même si cela fait rêver, on ose se demander : louer un homme, vraiment ? Eh oui. Et toutes les excuses sont valables : pour se sentir moins seule, pour faire les courses en bonne compagnie, faire le ménage avec une aide de premier choix (imaginez l'étalon torse nu, avec des gants roses, en train de frotter votre baignoire avec énergie...), pour vous aider à porter vos sacs de shopping, pour vous servir lors d'une soirée entre filles, pour vous accompagner au restaurant et vous tenir la porte en sortant...
On attend souvent des hommes, de son homme, un comportement exemplaire envers nous, on a parfois envie qu'il joue le jeu. Mais ça n'amuse souvent que nous et Jules n'a pas toujours envie de se sentir forcé à vous apporter votre cosmopolitain sur un plateau pendant que vous gloussez avec vos copines. C'est là la force du ToyBoy, ou en tout cas de son concept.
Votre ToyBoy ne bronchera pas, il jouera le jeu de toute façon et ne s'opposera pas à vos caprices. Le site MonToyBoy.com prévient toutefois que le beau gosse que vous louez n'est pas un gigolo. Sa mission est d'alléger vos tâches, votre journée, ou tout simplement vous tenir compagnie dans une ambiance ludique, saine et sans glauquerie.
On en rit, on s'en amuse, mais si le concept était inversé et si c'était des femmes que les hommes pouvaient louer ? Toujours en tout bien tout honneur, sur fond de rigolade et de jeu de rôle amusant, bien en tendu. Mais... avouons que le concept risque d'avoir plus de succès dans un sens que dans l'autre ou du moins de rencontrer moins de difficulté à fonctionner. Une femme qui loue un homme pour s'amuser, passer du bon temps et dédramatiser ses corvées quotidiennes, ça passe. Un homme qui fait le même chose avec une demoiselle, pas sûr. Mais c'est peut-être ça la force du concept, justement : l'exclusivité du principe au profit de la gent féminine.
Le mot « ToyBoy » dit tout. « Garçon jeu », en fait. C'est donc pour s'amuser, pou le fun. Un homme objet en somme. Se prendre au sérieux ne servirait à rien. MonToyBoy.com fait de la femme LE sexe fort, et tout cela avec humour. « Prenez le pouvoir ! » qu'il disent. Le site joue la carte de la dérision en forçant le trait de la femme qui se rebelle contre le quotidien et qui décide tout de A à Z ( et de la tête au pieds, puisque le ToyBoy peut être choisi aussi bien pour ses atouts physiques que pour ses diplômes ou son style vestimentaire).
Idée de génie ou idée de féministe ? A voir. Et à tester surtout !
Le phénomène cougar : je sors avec un homme plus jeune que moi  Donnez votre avis sur le forum !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience