Amour sur Internet : La première rencontre, rêve éveillé ou cauchemar ?

Article par Clémence Orcel , le 16/02/2011 à 15h30 , modifié le 17/01/2012 à 16h02 0 commentaire

Passer du virtuel au réel : plus facile à dire qu'à faire... Vos premiers mots ont été échangés sur un clavier, reste maintenant à découvrir votre cyber-moitié dans la vraie vie, pour construire et faire grandir votre histoire au-delà de l'écran. Et là, ça passe ou ça casse !

Après avoir passé des semaines ou des mois à discuter sans compter les heures, à partager vos récits les plus intimes et parfois même à fantasmer en vous imaginant dans ses bras, le moment fatidique de la rencontre est arrivé ! « La complicité sera-t-elle au rendez-vous ? », « Sera-t-il aussi beau que sur les photos ? », «Est-ce-que je vais lui plaire ? » : une avalanche de questions déboule dans votre tête et le stress monte petit à petit... Le voir en chair et en os pourrait aussi bien confirmer votre attirance pour lui que vous faire déchanter. Gaëlle et Laura sont bien placées pour en parler !
 
« Je ne suis pas prête d'oublier cette expérience ! », nous confie Gaëlle. « J'ai rencontré Jérémy sur Meetic, plutôt par hasard. Je n'étais pas convaincue par le concept, mais je me suis lancée, juste pour voir. C'est lui qui est venu vers moi. Son profil m'a plu, donc j'ai répondu à ses messages et assez vite, une certaine complicité s'est installée, sans aller jusqu'à parler d'attirance.» Au bout de cinq semaines, ils ont décidé de se rencontrer. « Je m'attendais à être déçue. Je suis arrivée au café avec un peu de retard, il était déjà là. Physiquement, je l'ai trouvé charmant et encore plus beau que ce que je pensais. Sa voix grave et virile ne m'a pas non plus laissée indifférente. Nous avons discuté sans voir les heures passer et à la fin de ce premier rendez-vous, j'ai même eu droit à un petit baiser ! C'était il y a 2 ans. Aujourd'hui, Jérémy et moi habitons ensemble et un bébé est annoncé. Quand je repense à cette aventure, je me dis que je dois beaucoup à Internet. Moi qui étais pourtant si méfiante... »
 
Laura, elle, n'a pas eu cette chance. « J'ai rencontré Max sur Adopte un mec.com. A la base, je me suis inscrite pour m'amuser. A 20 ans, je ne recherchais rien de sérieux ! Physiquement, rien à redire : il correspondait à mon idéal masculin. Il avait vraiment tout pour me faire craquer : gentil, drôle, cultivé, aux petits soins... Les semaines passaient et il ne demandait pas à me voir. Au bout de deux mois, j'ai pris les choses en main et j'ai provoqué la rencontre. Après avoir accepté puis annulé à deux reprises, il a fini par venir au rendez-vous. J'étais bien loin de m'imaginer ce qui allait se passer... En pleine conversation, moi en totale admiration et en total stress, lui en totale maîtrise, son téléphone sonne. Il décroche, dis quelques mots, puis raccroche. Et tout naturellement, il m'annonce que c'était sa copine et qu'il doit filer. Il dépose un billet de 20 sur la table et s'en va en me faisant un signe de la main, me laissant les larmes aux yeux, seule face à mon cappuccino... Il y a des claques si se perdent ! »
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience