• Amour
  • Séduction

10 choses à ne pas dire lors d'un premier rendez-vous

Article par Bénédicte Flye Sainte Marie , le 24/10/2012 à 04h00 0 commentaire

Youpi, ce soir, vous dînez en tête à tête avec l'apollon du marketing ou votre voisin de palier, celui qui vous fantasmez depuis des mois... Une étape décisive durant laquelle vous devez mener la conversation avec tact et subtilité, si vous voulez que votre " date " ne soit pas le dernier.

1. « J'ai passé ma journée à réparer ma chaudière »
La magie des premiers émois amoureux ne dure pas longtemps, alors autant ne pas la briser tout de suite en mettant sur le tapis des sujets trop prosaïques...


2. « Dis donc, tu n'es pas trop foulé, côté resto »

Vous avez le droit de le penser, pas de le dire. Se voir attaqué d'emblée sur ses goûts en matière culinaire ne le mettra pas dans les meilleures dispositions pour la suite des évènements.


3. « Je suis la plus grande fan mondiale de Frédérique François »

 Oui, il a l'esprit très ouvert. Mais l'évocation de certains hobbies « segmentants », comme les collections de napperons, les concerts de Fredo ou l'origami est tout de même susceptible de rafraîchir ses ardeurs.


4. « Ce qui compte pour moi, c'est la beauté intérieure »

Même si ce n'est pas ce que vous avez voulu dire, il en déduira que vous le trouvez super sympa mais franchement pas terrible physiquement.


5. « Désolée mais je n'ai pas eu le temps de m'épiler »
Ok, vous êtes une fille nature, pas le genre à sortir l'artillerie lourde, style mini-jupe, décolleté et push-up, pour être sûre de ne pas revenir bredouille. Il n'empêche que ce n'est pas la peine de casser l'ambiance tout de suite (et les rêves de ce brave type qui vous a invitée) en l'abreuvant de détails sur votre pilosité foisonnante.


6. « Il se pourrait que ma mère nous rejoigne dans la soirée »
Une des façons les plus radicales de le faire fuir avant même que l'entrée soit servie...
Car il en déduira 1) que vous n'avez pas encore, à 29 ans 1/2 , coupé le cordon avec Môman 2) qu'il risque, s'il poursuit l'aventure, de l'avoir sur le dos jour et nuit pendant les quatre prochaines décennies. Dissuasif !


7. « Mon ex était over-pointu en histoire de l'art »
Déjà, aucun homme normalement constitué n'apprécie que vous lui énumériez un par un tous les garçons qui l'ont précédé dans votre vie. Mais s'il doit subir, en prime, un inventaire détaillé des qualités de ce cher François, il pourrait voir rouge.


8. « Tu penses avoir une augmentation bientôt ? »
Et vous ne voulez pas lui demander le montant de son intéressement et de son 13ème mois, aussi ? Toute question liée à l'argent est bannie, sous peine de passer pour une créature vénale et intéressée.


9. « Tu as voté pour qui à la présidentielle ? »
Même réflexe qu'avec l'argent : on évite de s'engager sur ce terrain glissant. Il est votre idéal masculin, ce serait donc regrettable de vous fâcher dès le premier soir parce qu'il vote François Bayrou et vous Philipe Poutou.


10. « Si tu avais un petit garçon, tu préfèrerais l'appeler Sam ou Tom ? »

Autant arriver avec un panneau où est écrit en lettres rouges, « je cherche désespérément le père de mes enfants ». Au final, le son assourdissant que fait votre horloge biologique en tournant pourrait le rendre sourd à votre charme...


 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



d'Amours
logAudience